Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

LES SAMEDIS DE LA COLERE

27 Février 2009 , Rédigé par modérateur Publié dans #multitudes versus ideologie

Communiqué n° 5 de l'Espace de Convergence Intersyndical du Nord-Pas-de-Calais (ECI)

Nouveau Samedi de la Colère
 ce 28 février 2009 à Lille


Alors que la mobilisation ne faiblit pas dans les Antilles, en Guadeloupe et Martinique, alors que la grève se prépare à la Réunion l’espace de convergence Intersyndical appelle à manifester : LE 28 FÉVRIER À 15 H PLACE DE LA RÉPUBLIQUE A LILLE pour  la 3ème édition des samedis de la Colère. L ’association des Antillais du Nord ainsi que la Coordination des sans papiers appellent aussi à cette initiative.
Les « samedi de la colère » auront lieu chaque semaine d’ici le 19 mars date de la prochaine journée interprofessionnelle unitaire de grèves et de manifestations.

www.appelmilitant.org  
Lire la suite

APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES REGIONALES NORD PAS DE CALAIS CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA

26 Février 2009 , Rédigé par hérisson Publié dans #Luttes


La forte mobilisation du 29 janvier a conduit le président de la République à annoncer à l’occasion de la rencontre avec les partenaires sociaux, le 18 février, une légère inflexion sociale à son plan de relance.

Les organisations syndicales CFTC, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA considèrent que les mesures sont trop parcellaires pour modifier le cap économique de la politique gouvernementale. Par ailleurs le Président a refusé catégoriquement d’augmenter le Smic, de modifier sa politique d’emploi dans les fonctions publiques et de revenir sur la défiscalisation des heures supplémentaires…

A cela s’ajoutent l’attitude dogmatique du patronat et son refus d’assumer ses responsabilités.
La crise nécessite des réponses d’une toute autre portée. Les effets de la crise économique et financière, en particulier dans le Nord Pas de Calais, s’accentuent et accroissent les inquiétudes des salariés. La recrudescence des suppressions d’emploi, d’utilisation du chômage partiel, contribuent à amplifier la récession et pèsent lourd sur le pouvoir d’achat qui se dégrade.
Tout ceci conduit les organisations syndicales à poursuivre la mobilisation. Elles appellent à accentuer les actions engagées dans les secteurs professionnels.

Les organisations syndicales régionales invitent leurs syndicats et les salariés, les demandeurs d’emploi, les retraités, à faire entendre au gouvernement comme aux responsables patronaux et employeurs leurs revendications :
-défendre l’emploi privé et public ;
-lutter contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales ;
-exiger des politiques de rémunération qui assurent le maintien du pouvoir d’achat des salariés, des chômeurs et des retraités et réduisent les inégalités ;
-défendre le cadre collectif et solidaire de la protection sociale, des services publics de qualité.

Elles appellent les salariés, retraités et demandeurs d’emplois de la région à se mobiliser massivement à l’occasion de la journée d’action interprofessionnelle du 19 mars, notamment par des actions de grèves et de manifestations.

Des initiatives pourront avoir lieu dans les localités, les entreprises et les administrations le matin du 19 mars visant à interpeller dans l’unité la plus large, les employeurs et les pouvoirs publics sur leurs responsabilités.

le 19 mars 2009
les organisations régionales appellent
à participer à la manifestation régionale
à Lille
départ 14 h 30 -  Boulevard de la Liberté
Elles expriment leur solidarité et leur soutien aux salariés des DOM et à leurs organisations syndicales et appellent gouvernement et patronat à répondre positivement aux revendications posées.
Lire la suite

L’économie libérale

20 Février 2009 , Rédigé par hérisson Publié dans #multitudes versus ideologie

Baissez ces satanés tarifs !
Écoutez votre directeur !
Quittez les réunions de médiation !
Confiez le reste à votre supérieur !
Du comité d’entreprise, plus de leçons de morale,
Nous voulons une économie libérale !
Sus aux associations – voilà notre devise !
Eh, pas vous…
Nous.

Vos poumons n’ont besoin ni de retraites,
Ni d’assurances ni de toit.
Honte sur vous tous autant que vous êtes,
Qui prenez de l’argent à notre pauvre État !
Cessez donc d'être solidaires,
Sous peine de finir solitaires…
Pas de cartels sur nos parcelles !
Pas vous.
Nous.

Nous créons jusque dans les endroits les plus reculés
Des trusts, des cartels, des entreprises, des sociétés.
Près des hauts fourneaux, de leurs flammes élevées,
Soudés en sociétés d'intérêts,
Nous dictons les prix et les contrats.
Au travers de notre route, pas une seule loi :
Nous sommes solidement organisés…
Pas vous !
Nous.


Ce que vous faites c’est du marxisme…
… eh bien, ça suffit !
Nous conquérons le pouvoir petit à petit.
Personne ne nous dérange. Les socialistes du gouvernement
Nous regardent d'un œil bienveillant.
Nous vous aurons un à un. Aux armes !
Voilà la dernière leçon d'économie.
Il n'est pas encore né, le desiderata
Qu'un professeur allemand nous refusera.
Les officiers de l’armée ancienne,
Stahlhelms et autres gardes hitlériennes,
Œuvrent dans les usines pour nos idées…

Et vous, dans vos caves, dans vos mansardes
Ne voyez-vous pas ce que l’on fait de vous ?

Avec quelle sueur les gains sont obtenus ?
Advienne ce qui adviendra.
Le jour arrive
Où l’appel du premier travailleur retentira :
« Pas vous !
Nous. Nous. Nous. »

Kurt Tucholsky (1930)

Kurt Tucholsky, né le 9 janvier 1890 à Berlin, mort le 21 décembre 1935 à Göteborg était un journaliste et écrivain allemand. Il publiait aussi sous différents pseudonymes : Kaspar Hauser, Theobald Tiger, Peter Panter et Ignaz Wrobel.

Tucholsky fut un auteur très important de la République de Weimar. Il se voyait lui-même comme critique de la société dans la tradition de Heinrich Heine. Il était aussi satiriste, auteur de cabaret et poète. Politiquement, il était démocrate de gauche, pacifiste et antimilitariste ; plus tôt que beaucoup de ses contemporains, il analysait les dangers des tendances anti-démocrates. http://fr.wikipedia.org/wiki/Kurt_Tucholsky

Lire la suite

Allons! La marche, le fardeau, le désert, l'ennui et la colère *

11 Février 2009 , Rédigé par trinity Publié dans #anti-langue-de-bois

ou la Passion des militants

La marche c'est bien évidemment celle à laquelle ne manqueront pas d'appeler les huit organisations syndicales qui programment entre prestation télévisée présidentielle, négociations au sommet et vacances scolaires,  un nouveau jour de mobilisation pour le 19 mars 2009.

 


  La CGT CG 59 participera à ce mouvement

et appellera à la mobilisation.


Nous n'y serons cependant  pas pour la revue des troupes

par les centrales syndicales mais pour créer

un mouvement populaire

avec la convergence

des colères sociales, politiques et syndicales.

 

 

* Mauvais sang - Arthur Rimbaud

Lire la suite

LES SYNDICATS SONT NOS AMIS, ILS NE NOUS ONT JAMAIS TRAHIS*

5 Février 2009 , Rédigé par Trinity Publié dans #anti-langue-de-bois

APPEL A SIGNATURES - APPEL A MOBILISATION - APPEL A SIGNATURES - APPEL A MOBILISATION



Vous trouverez ci-dessous le texte de l’appel militant modifié le 29 janvier par l’Assemblée Générale qui s’est déroulée à la maison de quartier Vauban/Esquermes.

 

Ce texte modifié est mis en ligne sur www.appelmilitant.org et est envoyé à l’ensemble des signataires et des personnes présentes à l’AG pour être diffusé le plus largement possible. 

 

Prochaine Assemblée  Générale

de l’espace de convergence interprofessionnel

Le 11 février 2009  à 18 H 00

Maison de Quartier Vauban Esquermes 

77 rue Roland Métro Port de Lille

 

 

La crise du capitalisme s’emballe, d’ailleurs les suppressions d’emplois s’accélèrent notamment à Renault, Peugeot,  Sevelnor, Arcelor et toute la sous-traitance industrielle, dans la VPC, La redoute, les 3 suisses et bien d’autres encore ; le chômage repart fortement à la hausse.

 

Dans son allocution à Toulon le 26 septembre 2008, Sarkozy, face à cette crise, a annoncé la couleur pour les travailleurs de ce pays : « La crise appelle à accélérer le rythme des réformes, en aucun cas à l’arrêter ou le ralentir ».

 

Ces derniers mois, nous avons pétitionné et participé à une succession de journées d'action avec débrayages ou grèves et à des manifestations de rue...

 

·     pour nos salaires, nos retraites, nos conditions de travail, le maintien des 35 h, la défense de la recherche, de la télé publique, du Code du travail et du statut de fonctionnaires, nos conventions collectives, la défense et l’amélioration des indemnités chômage et pour le maintien des Hôpitaux publics...   

·     contre les franchises médicales, les licenciements, le chômage partiel, les suppressions des postes à France Télécom,  ... et  dans tous les services public(s) et la Fonction Publique, à commencer par  l'Education nationale. 

 

 

Pourtant ni le gouvernement ni le Medef n'ont bougé.

 

Et nous syndicalistes avec les salariés, les retraités, les chômeurs, les jeunes nous en avons assez d'être baladés de journées d'action en journées d'action éclatées et sans continuité ...

Faute d'une riposte généralisée, le gouvernement fera  passer toutes ses contre-réformes...


Et  ça, nous ne l'acceptons pas !

 

Aussi nous appelons l'ensemble des directions syndicales et les salariés qu'ils soient du public ou du privé, à tout mettre en œuvre  pour  faire converger les mécontentements et  fédérer les revendications; Pour faire front tous et toutes ensemble et en même temps, de façon prolongée.

 

Les thèmes des revendications communes ne manquent pas : salaires, pouvoir d’achat, emplois, protection sociale et retraite, garanties collectives, défense des services publics et de la fonction publique, libertés démocratiques et citoyennes...

 

En cela nous pensons que l’appel intersyndical et interprofessionnel et les puissantes manifestations  du 29 janvier doivent être un véritable point d’appui pour préparer et réunir  les conditions d’une grève générale et reconductible. Il est temps d’agir ensemble, en même temps et sur les mêmes revendications qu’on soit du privé, des services publics ou de la fonction publique, actifs, en CDI ou précaires, privés d’emploi ou retraités.

 

Nous appelons tous les jeunes, salariés et chômeurs,  militants, quelle que soit leur appartenance syndicale, syndiqués  ou non à agir ensemble, à  faire vivre un espace de convergence et de débat intersyndical de tous ceux qui partagent ce point de vue en organisant :

 

-  dans toutes les entreprises, écoles, universités, des assemblées générales,

-  la solidarité avec les conflits en cours, en faisant qu’aucune lutte, particulièrement celles des salariés victimes du chômage technique et des licenciements ne demeure isolée face à un patronat tout puissant et un pouvoir autiste,

-  la convergence et la coordination des luttes de la jeunesse, des salariés, des chômeurs et des retraités qui permettront de construire une riposte interprofessionnelle.

 

Adopté le 29 janvier 2009 à Lille

 

  Un appel unitaire pourquoi ?

Il est né du constat, largement partagé, des difficultés pour construire des perspectives de mobilisation afin de résister aux attaques tous azimuts que nous subissons. Que nous soyons salariés, employés ou privés d'emploi, du secteur public ou du privé, ou étudiants.

Au delà des nécessaires journées d'action, des débrayages et des grèves de 24 heures, il faut créer les conditions du tous ensemble, de la convergence et donc de l'unité pour défendre nos revendications et obtenir satisfaction. Tous les salariés, tous les syndicalistes, les équipes militantes, les directions des organisations syndicales à tous les niveaux. Tout le monde est concerné.

 

Cet appel a pour ambition:

 

·     d'exprimer l'exaspération devant l'incapacité d'opposer une riposte à la hauteur, face aux mauvais coups du gouvernement et du MEDEF;

 

·     de contribuer à créer des cadres de discussion nécessaires pour que la question des perspectives d'un mouvement d'ensemble soit débattue le plus largement possible ;

 

·     d'aider à ce que ce débat soit porté dans le maximum de secteurs, par le maximum de salariés, de militants, d'équipes et d'instances syndicales ;

 

·     que tous ensemble nous décidions de la meilleure perspective possible et que nous nous donnions les moyens d'y parvenir ;

 

Cet appel de syndicalistes de la région Nord-Pas-de-Calais a donc pour vocation d'être signé par toutes celles et ceux qui partagent tout ou partie de ces préoccupations. Il peut aussi être pris en charge par les structures syndicales qui le souhaitent pour s'en saisir comme outil de réflexion. Il peut aider  à définir des perspectives .permettant de répondre au défi que doit relever le monde du travail avec ses organisations syndicales.

 

Il veut dépasser le simple aspect pétitionnaire, insuffisant face aux défis lancés pour susciter à tous les niveaux, dans tous les secteurs du salariat, des cadres d'échanges permanents.

 

Nous décidons de nous constituer en Collectif pour fédérer les initiatives diverses en train de voir le jour, sur la base d’un programme de revendications immédiates vitales pour nous tous :

 

·     L’interdiction des licenciements, des suppressions d’emploi, l’indemnisation à 100% de chômage partiel ;

·     L’augmentation générale des salaires, des retraites et de toutes les allocations, leur indexation sur le coût de la vie ;

·     Le retour aux 37,5 annuités pour tous, retraite calculée sur les 10 meilleures années dans le privé ;

·     Le blocage des prix, blocage des loyers, réquisition des appartements vacants ;

·     Le CDI comme seul contrat de travail ;

·     Le rétablissement de tous les postes et services publics supprimés ;

·     L’abrogation de toutes les lois réactionnaires contre les immigrés. La fermeture des centres de rétention. La régularisation immédiate de tous les sans papiers ;

·     L’abrogation de toutes les lois et mesures réactionnaires prises par ce gouvernement et les précédents etc.

·     LA défense le l’Hôpital public et de l’accès aux soins pour tous ;

·     La défense et l’amélioration de tous les services publics ;

 

Les directions de nos syndicats doivent rompre tout dialogue ou concertation sur les plans du gouvernement et du Medef qui n’aboutissent qu’à les faire passer.

 

Elles doivent cesser d’appeler à des journées d’action, les unes après les autres, dont chacun sait qu’elles sont totalement inefficaces et ne servent qu’à empêcher l’unification de tous les travailleurs contre le gouvernement.

 

Si elles ne veulent pas l’entendre, nous devons nous organiser pour l’imposer, parce que les syndicats sont à nous !

 

 

Premiers signataires de l’appel :

 

adams raymond snes fsu - AGNOLETTI jean william SUD SANTE-SOCIAUX - Angelini Jean-Jacques SNUIPP – andreau didier cgt afertes arras – aymard lionel cgt ville de lille - BÃcle Bénédicte  SUD CG 59 - barczyk jean pierre  FCE CFDT EDF RTE  - bardet cgt cram - BARDI Grégory SUD collectivites-territoriales - BASTIANI jean-claude SUD Sante-sociaux –Belouze Marie-Claude SNES - Bertholle PATRICK sud-ptt – bettinger carl sud Collectivités-territoriales CCAS Calais - Bilbaut Celine sud sante-sociaux - billiau michel municipaux lille - Bodart francois sud education - BON Philippe Sud Recherche EPST - boone colette - BOUFFIER arnaud snes -Bourla Philippe  FAPT CGT – bouvier ludovic cgt mettallurgie - bouzat marie cgt education - CABOCHE Stéphanie SNES FSU -Callant Cédric CGT ville de lille - caremel philippe  snpes.pjj.fsu  - CARLIER Martine SGEN-CFDT - caron gregory sud-vpc - CAUFRIEZ Philippe CGT Communaux de Bully les Mines - Charpentier Florence  SUD - Chevallier Alexandre Sud Education - chwalkowski daniel  FO Ville de Villeneuve d'Ascq – crolot charline fo ch-dron - CROIX HUBERT FGTB (bELGIQUE) - DAGAND YVES SUD-ENERGIE  - DANS WILLY  SUD-RAIL - DARGENT THOMAS Sud Travail-Affaires Sociales - dassonville rene snui - DE BASTIANI jean-claude SUD sante-sociaux-decouzon cyril non syndiqué chômeur - defrance benoit – delannoy jean pierre cgt-mettalurgie region - DELANNOY nadine  SUD - delbaere samuel  SUD - Delcroix André Sud Retraités -delgado tatiana  cgt carrefour - deleu virginie se unsa - delhaye henri  sud auto sevelnord- DELHAYE NICOLE - DELINOTTE DIDIER  sud-ptt - delissen marc cgt DIRnord - Denry Marie-Paule  SnpespjjFSU - Descamps Olivier SUD-Rail  - DESCORDE René   SUD-Rail - DESPLECHIN Marie-NoËlle  - DESWASIERE Christophe SUD SANTE-SOCIAUX - detoeuf barbara  cfdt – detoue barbara cfdt - dewaele chantal snes -doremus fabien unef - DOUDELET CATHERINE SUD SANTE-SOCIAUX - DROUART Fabien - dubreuil david  cgt fapt – DUBOIS YASSA UNL 02 - dubrul marc cgt epsmal - dufossé emilie  - duhamel david  - Duhamel Samuel - Dumetz Aurore  CGT - DUPONT Anne-Marie sud sante-sociaux – dumon philippe cgt-mettallurgie – dupre olivier cgt-equipement environnement-cete – dupuis odile sud sante-sociaux – dussart olivier cgt-environnement-equipement - DUTILLEUX anne SUD collectivitEs-Territoriales – duval severine snes - Eckel Didier - Ehanno Marie SUD-Education 02  - ELACHI Fathia - Enjalran Stéphane SUD-Education - Ente Julien Sud-Education - - Fevrier Damien  SUD-Rail - FLOURY Philippe  SUD-RAIL- fourdraine maryse sud sante-sociaux - follet gilbert non syndiqué - Franchomme Nathalie  non syndiqué - Galleguillos Maria Lilian militante - GHESQUIERE Monique  SUD-Travail – godeau yann fapt - GOLDBERG Florence SUD SANTE-SoCIAUX - GOUVERNEUR Gery C.G.T. SANTE-ACTION SOCIALE -  GRIMAUD Géraldine FSU / SNUipp - groff cindy c.g.t synptac - grysole pierre sud sante-sociaux - Gues Marie-NoËlle CGT-educ - hanicot jean claude  sud sante-sociaux - HAUCOLAS MARIE-PAULE SECRETAIRE COMPTABLE - hars ludovic - HENNION Bernard SUD Sante-Sociaux – henrot ELISE cHEF D'ENTREPRISE -horn francois snesup fsu houseaux André CGT – huyghes marie  pierre snudi-fo calais – isnard bertrand sud sante-sociaux - Jacquet Romain - jamotte gisèle  CGT CG59 - JUIN Grégory  FO Bully les Mines - jurasik pascal  snpes pjj fsu - konieczka jean - Kouadio Colette  Sud-Education – lacaze jacques retraite cgt-LECONTE cyril Solidaires -LEFEBVRE Jean-François - LEFEVRE Olivier SNADGI-CGT Aisne - LEMOINE Jean-Michel CGT FNTE DOUAI - Lepers alain - Letot Didier  SUD-Education 02 - LHOEZ MARC  SUD sante-sociaux - LIETAERT Thomas  SNPES-PJJ-FSU - LOUIS Pascal  SUD-BANQUES - lourdaux jane  SUD - Machart Jean-Pierre  Retraités - Maes Guillaume F.O. Lycées et collèges – MALFOY J.pierre SUD-Rail - Mancinelli bruno CGT-Construction - MARICHEZ OLIVIER SUD COLLECTIVITES TERRITORIALES 62 - maupoint marie pierre sud-travail – merlevede yann sundep-solidaires - MIKLIN Matthieu  SUD sante-sociaux - MONTEL PASCALE CGT METALLURGIE - MULLIE PASCAL sud-culture - NASSOY Jérôme  SNES - MUYS CHRISTIAN SUD CUD DUNKERQUE - NAVEAU Marie-Bernard sud sante-sociaux - NIEDDU Vladimir  SUD sante-sociaux - okoniewski rudy cgt – ottin faustine snuipp fsu - Pacholczyk parent julien sud sante-sociaux - Patrick SUNDEP-Solidaires - Parmentier Françoise  - pattin martine  fo - Pauwels Jan SUD sante-sociaux - Pécard  Antoine Attac  Lille - PETIT Jean-Claude  SNES FSU - Pichon Jeannine  SNUipp Aisne - PIENIEZNY Lucie  - Pilarek Jean Michel Sud – pira olivier sud sante-sociaux - Pouille Amélie SUD-étudiant-e - Rambaut Myriam sud sante-sociaux – richet norbert cgt ville de lille - Rimboud Cécile militante  - robelin mathieu snesup – roger jean yves sud-rural - rouiti mehdi - rouiti nacer - ROUX Sylvaine SUD - Said Hedouga Rachid SUD sante-sociaux - Saltarelli Victoria Sud-Education - savignan philippe CGT-metallurgie – scali damien unef - seillier.françoise - Sergeant David Sud Santé-sociaux - Smagghe Laurence - Soleilhavoup Bastien CGT-educaction - TAILLIEU Jacques CGT des communaux de Bruay-la-Buissiere - Thiery Dominique sud-ct - TISON Gaétan - tourtois olivier - TRENEUL Olivier SUD Conseil Général du nord - TULLIER DANIEL CGT -turbiez francoise  cgt - Urbanski Nadine - Vanmairis William SUD-RAIL – van praet alain président csc-transcom province du hainaut – van thorre david sundep-solidaires - vanrietvelde philippe SNPES-PJJ - Vertain Alain SUD - Vertain Stephanie SUD-Rail – vigneau jean philippe collectif travailleurs sociaux en formation - VINCENT DOMINIQUE SUD FPA -viseux jean christophe cgt comedien - VUYLSTEKER JoëL FSU – wattel anne snes fsu - WIDIEZ JEREMY FO -wozniak marcNadine - Vanmairis William SUD-RAIL – van praet alain président csc-transcom province du hainaut – van thorre david sundep-solidaires - vanrietvelde philippe SNPES-PJJ - Vertain Alain SUD - Vertain Stephanie SUD-Rail – vigneau jean philippe collectif travailleurs sociaux en formation - VINCENT DOMINIQUE SUD FPA -viseux jean christophe cgt comedien - VUYLSTEKER JoëL FSU – wattel anne snes fsu - WIDIEZ JEREMY FO -wozniak marc

* Slogan des intermittents à Paris, le 29 janvier dernier


NB : Cet appel a été copié sur le site de Sud CG59 - voir dans nos liens.



Lire la suite