Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

DSK et le Losc, on s'en fout !

23 Mai 2011 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #management social-liberal

La révocation par Bernard Derosier de notre collègue Xavier en décembre dernier, n'est pas de nature à faire monter les ventes de la presse écrite. Dommage, c'est l'esprit du nouveau siècle : du tapage (médiatique), des coups fumeux, du sensationnel, du superficiel et de l'esbrouffe. Le licenciement d'un homme, ça représente quoi, dans un siècle où la misère et l'injustice explosent en même temps que les profits et le cynisme  ?

 

Peu susceptible d'être relayée par les media officiels, nous demandons aux camarades blogueurs de bien vouloir relayer la déclaration  de la CGT 59 contre Bernard Derosier, ex-Président du Conseil Général du Nord, accusé d'avoir révoqué Xavier dans un contexte de cabale, de coup monté et de vengeance.

 

 

Accusation CGT :

Xavier ou la clémence de Derosier

 

Au Conseil Général du Nord, on peut donc être révoqué sur des histoires de "cornecul"  sans dossier au pénal. On se demande bien pourquoi les autres patrons territoriaux ne révoquent pas leurs agents accusés et condamnés au pénal pour diffamation, vol ou voies de fait et se contentent de les suspendre quelques mois.


Qui a voté pour le principe de la révocation de Xavier lors du Conseil de Discipline ? deux syndicats ont voté contre (Sud, Cfdt), l'Unsa s'est abstenue. C'est le patron qui a saqué notre collègue, des élus socialistes dont notre actuelle Vice-Présidente aux ressources humaines (ça promet !) et un élu communiste : "protégez-moi de mes amis, mes ennemis (...)"

 

L'ex-Président Derosier a tranché : "qu'on lui coupe la tête" et Xavier pointe à Pôle Emploi.


 

 

 

 
Lire la suite

Fukushima : information alternative/désinformation étatique

19 Mai 2011 , Rédigé par Néo Publié dans #biopolitique du fou

  19 m ai 2011: Deux mètres d’eau contaminée dans le réacteur 6. TEPCO a annoncé qu’il y avait deux mètres d’eau conindex-copie-1ta minée dans le bâtiment de la turbine du réacteur 6. C’est donc une nouvelle menace. Tout cela vient s’aj ou ter aux 87 500 tonnes d’eau contaminée présentes dans les quatre premiers réacteurs et ailleurs sur le site (selon les es timations de TEPCO et donc cela ne peut qu’être pire). Depuis le 1er mai, ce sont seul ement 1700 tonnes d’eau contaminée qui ont été transférées dans un réservoir spécial. Selon TEPCO toujours, l’eau contaminée s’accumule plus vite qu’ils ne peuvent la pomper  pour la transférer.

 

- 18 mai 2011: Une analyse des cartes de radiations par Global Cooperative. Ce blog présente une analyse et des commentaires concernant les cartes de radiations qui sont sur le NILU en Norvège. Pourquoi les cartes de prévision p ubliques sont-elles complètement différentes des cartes de prévision privées (celles retrouvées dans un dossier non public)? Il va sans dire que les cartes publiques mettent en exergue de faibles niveaux de radiations. Global Cooperative précise que les niveaux de Xenon 133 signalés pour l’Australie (carte de prévision cachée dans le dossier non public), vers la mi-avril, furent corroborés par une annonce faite sur la radio ABC. Ce fut d’ailleurs la seule annonce de radioactivité présente sur cette radio qui a du se faire rappeler à l’ordre par la mafia globaliste.

 

source : http://www.kokopelli-blog.org/

 


Lire la suite

Fukushima : information alternative (suite)

17 Mai 2011 , Rédigé par Neo Publié dans #BUZZ

- 17 mai 2011: Fusion des trois réacteurs de Fukushima: ils le savaient depuis le début!!!!. Mr Hosono, l’assistant du Premier Ministre du Japon, a donné des précisions sur ce qui s’est passé le 11 mars 2011. Pour le réacteur n°1, absence de refroidissement à l’eau pendant 14 h 09 mn, avec une montée subséquente de la température de 2800 °C seulement six heures après la rupture du système de refroidissement. Pour le réacteur n°2 absence de refroidissement à l’eau pendant 6 h 29 mn. Pour le réacteur n°3 absence de refroidissement à l’eau pendant 6 h 43 mn. Pour plus de précision, les tableaux et les croquis, voir ici. Le blogger Japonais, qui traduit toutes ces informations issues du quotidien Asahi Shinbun, ne peut cacher son indignation face aux déclarations du président de l’Agence de Sécurité Nucléaire, Mr. Haruki Madarame, qui déclare le 16 mai, donc hier, qu’il était parfaitement au courant de la fusion des trois réacteurs dès la fin mars et que l’Agence de Sécurité Nucléaire en avait prévenu le Premier Ministre! En bref, ils le savaient depuis le début. Le même Haruki Madarame avait affirmé, la main sur le coeur, le 12 mars 2011, qu’aucune enceinte de confinement ne pouvait être percée. En fait, les enceintes de confinement des trois réacteurs sont percées comme du gruyère. Nous préférons nous abstenir de tout commentaire vis à vis de ces crapules.

 

Source www.kokopelli-blog.org

Lire la suite

Fukushima : information alternative (suite)

15 Mai 2011 , Rédigé par Neo Publié dans #BUZZ

15 mai 2011: Forte contamination au plutonium dans des champs de riz à 50 km de Fukushima. Cette nouvelle a été rapportée par Japan Business Press. C’est une entreprise de processing de nourriture qui a organisé ses propres test privés et qui a découvert ces taux de radioactivité élevés au plutonium dans des champs de riz. Ces taux n’ont rien à voir avec ceux publiés par le gouvernement, selon l’entreprise.

- 15 mai 2011: La température continue de monter dans le réacteur 2. TEPCO a décidé d’augmenter l’eau injectée dans le réacteur 2 de trois tonnes/heure passant ainsi à 15 tonnes d’eau/heure, à savoir 360 tonnes par jour.

 

(à suivre)

Lire la suite

fukushima : information alternative

14 Mai 2011 , Rédigé par neo Publié dans #BUZZ

L'information officielle sur la centrale nucléaire de Fukushima est plus que défaillante. Plusieurs sites relaient les informations alternatives mais vérifiées dont Kokopelli http://www.kokopelli-blog.org/

N'hésitez pas à vous rendre quotidiennement sur leur site. Pour notre part, nous publierons les informations les plus marquantes confirmant la catastrophe nucléaire en cours. 

 

14 mai 2011: Tout va de plus en plus mal au réacteur 1.</strong> TEPCO a donc mis fin à sa farce d’ensevellissement sous eau du réacteur 1 et du système de filtration de l’air qui avait normalement fait redescendre la radioactivité à un niveau de quelques à 10 millisieverts/heure. Le mensonge était de taille car les employés, en pénétrant dans le bâtiment, découvrirent des taux jusqu’à 700 millisieverts/heure à l’étage du bas et de 1000 millisieverts/heure au premier étage. Le mensonge était en fait encore plus énorme car les quotidiens Japonais ont révélé aujourd’hui qu’un niveau de 2000 millisieverts/heure vient d’être découvert dans la partie sud-est près des double-portes. Un tel taux de radioactivité est environ 18 millions de fois supérieure au niveau normal. TEPCO a également découvert 3000 tonnes dans le sous-sol, peut-être une partie des 10 000 tonnes d’eau archi-radioactive qui ont disparu mystérieusement de l’enceinte de confinement.

- 14 mai 2011: Le quotidien Asahi Shimbun dévoile un rapport caché de TEPCO. Le quotidien Asahi Shimbun a dévoilé un rapport qui ne fut jamais publié par TEPCO et qui couvre la période du 11 mars au 30 avril. Si les données non publiées par TEPCO l’avaient été dès le début, des communautés auraient pu être informées plus rapidement et évacuer la zone et les travailleurs sur le site auraient pu être protégés plus efficacement.

- 14 mai 2011. Mort subite d’un employé de TEPCO. Un employé de TEPCO s’est effondré à la centrale nucléaire, suite à un malaise, et est décédé peu après. Selon certains rapports, il est avéré que certains employés de TEPCO sont incapables d’accéder à des installations efficaces leur permettant de se décontaminer.

 

- 12 mai 2011: TEPCO admet, avec réluctance, que le réacteur 1 est en fusion totale. Les barres de combustible ont fondu et TEPCO, réputée pour son langage ampoulé précise que « Nous ne pouvons pas nier la possibilité qu’une perforation dans la cuve du réacteur ait induit la fuite de l’eau ». TEPCO a de plus annoncé que le 13 mai, ils vont commencer à recouvrir le réacteur 1 d’une toile synthétique, un petit mouchoir, pour empêcher les radiations de s’épancher dans l’atmosphère. Espérons que le réacteur n’éternue pas trop fort lorsque la masse en fusion va faire la bise aux poches d’eau par en-dessous.

- 12 mai 2011: Disparition mystérieuse de toute l’eau du réacteur 1 de Fukushima. TEPCO vient d’informer qu’ils vont devoir réviser leur scénario d’ensevelissement du réacteur 1 sous l’eau. En effet, TEPCO a annoncé que le niveau d’eau dans l’enceinte de confinement est très bas. Quant au niveau d’eau de la cuve du réacteur, il est tellement bas que l’on peut dire qu’il n’y quasiment pas d’eau. Or, depuis 7 semaines, TEPCO a déversé de l’eau dans le réacteur n°1 à raison de 6 tonnes par heure, ce qui fait, en 7 semaines, 7056 tonnes d’eau. Et tout s’est volatilisé et TEPCO en est fort contrarié. Le cirque va-t-il durer encore longtemps?

 

(à suivre)

Lire la suite

LMCU : Pass Pass, petit passe...qu'est-ce qu'ils ont volé ces élus Planckés....la Liberté !

14 Mai 2011 , Rédigé par Neo Publié dans #biopolitique du fou

Qui est à l'initiative du projet PASS PASS qui transforme les usagers des transports en commun en cobayes pour la machine à domestiquer le bétail humain ? Les sieurs Planck et Quiquet, vert pistache  pour les élections mais caca d'oie pour la liberté de circuler et la liberté tout court.

 

Quand le bétail foncera sur ses gardiens, si je suis dans le troupeau, je le suivrai.

 

 

Article de Pièces et Main d'Oeuvre :

"NOUS PUCER COMME DU BÉTAIL : voilà le dernier projet des élus de Lille Métropole. C’est en toute discrétion que les élus ont décidé d’équiper tout le réseau de transports en commun de l’agglomération de puces RFID. C’est prévu pour fin 2011.

Les puces RFID, ce sont de minuscules étiquettes électroniques qui contiennent des informations personnelles et sont lisibles à distance. Bientôt, elles équiperont les cartes et les tickets de transport de toute la région : bus, métro, TER, tram, parking, vélos libre service. Finis les tickets en papier, la carte à puce sera obligatoire, et permettra à Transpole de contrôler et d’enregistrer tous nos déplacements. Cette carte pourra aussi être intégrée directement aux téléphones portables.

 

Elle comportera nos nom, prénom, adresse, photo, mail, téléphone… Au début, nous aurons encore la possibilité de demander une carte anonyme. Mais contrairement à la carte personnalisée, elle sera payante : la liberté aura donc un coût.

QU’EST-CE QUE ÇA IMPLIQUE ?

  • Le compostage sera obligatoire à chaque trajet et chaque correspondance. Lille Métropole et la Commission Nationale Informatiques et Libertés (CNIL) laissant la possibilité à Transpole de ne pas crypter les données, il leur sera possible de savoir précisément qui se trouve où et à quelle heure sur le réseau.
  • à partir de nos profils et habitudes de déplacements, nous serons assaillis de publicités personnalisées. LMCU prévoyant déjà des « actions de marketing direct ciblées » ou des « réductions chez des enseignes partenaires ».
  • Une « liste noire » des fraudeurs et des « fausses identités » sera conservée éternellement. Elle sera échangée avec la SNCF et les réseaux de bus du bassin minier, Douai, Valenciennes et Dunkerque.
  • Les contrôleurs munis de leur « Compteur de courtoisie » auront accès à l’identité des voyageurs et pourront mettre des amendes plus ou moins chères selon le nombre d’amendes déjà reçues par le porteur de la carte.

MAIS CE N’EST PAS TOUT. Pour 2012, Lille Métropole veut étendre le Pass transport pour en faire une « Carte de Vie Quotidienne » utilisée dans tous les services municipaux. Nous devrons biper à l’entrée des bibliothèques municipales, des cantines scolaires, des salles de sport, des cinémas locaux, des crèches… Les salariés de Lille Métropole devront également être pucés pour entrer sur leur lieu de travail. Et cette carte pourra être utilisée comme moyen de paiement. Le bétail est géré, contrôlé, surveillé en temps réel.

LA TRANSPARENCE EST TOUJOURS À SENS UNIQUE. Avec la « Carte de vie quotidienne », nos déplacements, nos lectures, nos loisirs, nos achats, et bientôt toute notre vie deviennent transparents aux yeux de LMCU, de Transpole, de la grande distribution et de la police. A l’inverse, quel contrôle avons-nous sur les choix que fait Lille Métropole, et qui pourtant nous concernent tous ? La décision de nous pucer a été prise sans aucun débat public, à notre insu.

NOUS EXIGEONS (et ce n’est pas peu dire) :

  • L’abandon de la carte RFID pour les transports en commun.
  • L’abandon du projet Lille[Numérique]XXL qui instaure la Carte de vie quotidienne.
  • L’arrêt des financements publics de Lille Métropole pour les projets de Recherche et Développement des RFID (CITC-EuraRFID, IRCICA, PICOM, Digiport…), qui ne feront que le bonheur des industriels de la « sécurité », des transports et de la grande distribution.

Si nous ne refusons pas aujourd’hui la « Carte de vie quotidienne » et son traçage permanent, comment pourrons-nous refuser demain la centralisation de toutes nos données personnelles (transports, prestations sociales, informations médicales, habitudes de consommation…) sur une seule et même carte ; l’installation dans nos rues de caméras intelligentes, capables de reconnaître les visages, d’enregistrer les plaques d’immatriculation, de détecter les comportements « suspects » ; ou encore l’implantation d’une puce électronique dans le bras, afin de nous localiser par GPS en permanence ?

Nous ne voulons pas vivre en liberté surveillée.

Les signataires : Les Alternatifs, Chiche! Lille, UL CNT Lille, La Digne Rage, Les Déboulonneurs, GDALE-CGA, Mouvement des Jeunes Communistes du Nord, Mutuelle des fraudeurs, No Border, NPA, Union des Étudiants Communistes, Solidaires 59/62, SUD Éducation 59/62, SUD Mairie de Lille, Turbulences Sociales."

Février 2011

 

 


 

Lire la suite

Cattelin vs APU, tous au Tribunal pour défendre l' APU du vieux Lille

12 Mai 2011 , Rédigé par Le Peinard Publié dans #RED BUZZ

 

 

Article APU versus CATTELIN -

 

Deux photographies de banderoles incriminées ont été supprimées sur ce blog suite à l'accusation d'abus envoyé pour d'autres blogs militants à  overblog par le mari (avocat) de l'élue lilloise. La censure, on sait bien que c'est une des pratiques de la droite dure qui a un penchant prononcé pour l'intimidation. 

 

Malencontreusement, suite à une mauvaise manipulation, tout l'article a été supprimé.

Petit rappel donc :  l'APU (L'atelier populaire d'urbanisme)  est traîné en "justice" par Danielle Cattelin, élue municipale  (d'opposition) de Lille non apparentée - encore apparentée UMP, il y a peu. Cette élue a tenu un rôle très actif, voire militant, dans la suppression de la subvention de l'APU du Vieux-Lille en déclarant que les comptes de l'asso étaient dans le rouge et en  contestant le bien-fondé de ses activités. Vous vous doutez que l'APU est une association dont les valeurs sont très opposées à celles de Danielle Cattelin. 

L'ennui, c'est que la conseillère municipale   s'est trompé d'asso. (c'est l'APU d'une autre ville qui a des problèmes de gestion) et que non contente de s'en prendre à une asso d'initiatives et d'action populaires, elle a refusé de reconnaître son erreur et persisté dans ses déclarations mensongères et agressions médiatiques.

Faut-il rappeler qu'on retrouve l'élue au sein d'associations de locataires  "oeuvrant" sur le même terrain que l'APU ? et que selon Radio Campus, une de ces associations aurait inscrit  dans ses statuts une obligation,  pour les locataires,  d'appartenance nationale. On peut également s'étonner que Madame Cattelin soit en la matière à la fois juge  et partie.

Les militants de l'APU ont donc exprimé leur  colère et leur indignation à l'occasion d'un Conseil municipal, en accueillant l'élue avec des banderoles et des caricatures dans la tradition du Canard enchaîné et de la presse politique satirique française. 

C'était sans compter sur le profil de l'élue qui s'est emparé de l'événement pour porter plainte en diffamation et autres qualifications juridiques contre nos camarades associatifs.

L'audience a eu lieu et le jugement est en délibéré.

 

Morale de l'histoire,  il est temps que la cgt 59 se tire d'overblog pour créer un blog sur l'autre.net (hébergeur associatif)- c'est vrai que ce n'est pas très conséquent de squatter les outils du taulier quand on parle de grève générale et plus si possible.

 

Lire la suite

Communication = propagande

11 Mai 2011 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #RED BUZZ

Quand la com. remplace la réalité :

 

"France Télécom-Orange entre dans le TOP 5 du baromètre 2011 RSE de Capitalcom (Agence de Communication Corporate)

Le 3ème Baromètre annuel RSE de Capitalcom place France Télécom-Orange parmi les 5 meilleures entreprises du CAC 40 dans le domaine de la Responsabilité Sociale d’Entreprise.

 

 Ce Baromètre est établi à partir des documents d’information publiés par l’ensemble des groupes du CAC 40 en 2010. Il s’appuie sur une grille d’une soixantaine de critères portant sur la RSE. Orange, classé « best practice » pour la mise en place d’un dispositif d’écoute de ses salariés France Télécom-Orange fait également partie des 17 Groupes qui ont intégré des critères sociaux dans la rémunération variable des managers.

 

Le Groupe a été nominé comme « best practice » en ce qui concerne la mise en place de dispositifs d’écoute et de dialogue avec les salariés, en effectuant un état des lieux sur le stress au travail, et en signant quatre accords dont celui dédié à l’équilibre vie professionnelle-vie privée.

 

La reconnaissance de ces actions dans le domaine social illustre les efforts déployés par le Groupe pour replacer l’humain au cœur de son développement, priorité du Nouveau contrat social initié par « Conquêtes 2015".

 

 

Puisqu'on vous le dit : "la guerre, c'est la paix", "l'esclavage, c'est la liberté, "l'ignorance, c'est la force " et 2+2 =5

 

Notre employeur met en place une commission "bien-être" et va organiser des quizz dans le cadre de la semaine de l'ANACT "bien-être au travail". Et bizarrement, tout cela a un air de parenté avec ce qui précède.

Lire la suite

Ville de Lille, épicerie de gros ou épicerie fine ?

4 Mai 2011 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #management social-liberal

On ne sait pas trop, à la lecture du tract de nos camarades de la Ville de Lille, si la mairie administrée par Martine Aubry est une histoire de famille ou une épicerie. Vraisemblablement, les cartes y ont leur importance qu'elles soient d'adhésion, de fidélité ou d'approvisionnement.

Au Conseil Général du NordElu-president-du-departement-patrick-k-1038077.jpg, c'est le cinquième adjoint de Martine qui a été élu Président, Monsieur Patrick Kanner. Il n'abandonnera pas son mandat municipal. Et nous de nous émerveiller : quelle santé ils ont ces élus, à âge égal,  par rapport à un  éclusier du port de Gravelines, un adjoint technique de la voirie, un agent d'entretien, un ingénieur, un attaché, un informaticien..qui tirent à grand'peine leurs dix heures de turbin - trajet compris.

Bon, ce qui nous inquiète quand même, c'est la grande proximité avec Martine Aubry qui n'est pas un modèle de patron progressiste et qui piétine allègrement les droits des fonctionnaires. On peut même dire que la Mairie de Lille est le parangon territorial du management clientéliste, coercitif et....libéral !

Et voilà que notre Président déclare que : « L'étape des élections cantonales est une étape dans notre reconquête du pouvoir. Martine Aubry peut aujourd'hui s'appuyer sur les départements de gauche et je souhaite être un président de conseil général qui expérimente pour lui apporter des réflexions. »

 

C'est émouvant, c'est même à braire,  mais le précédent Président, c'est quoi son nom  déjà?  il était quoi ? UMP ? et que non, il était PS aussi ! Bernard, on dit merci à  Patrick, son camarade  devant l'éternel.

 

Pour revenir à nos oignons de syndicalistes, on espère sincèrement que Kanner ne va pas emboîter le pas à Aubry côté gestion du personnel. Parce que là, ça ne nous ferait plus rire, déjà qu'on ne s'amuse pas tellement avec Tina*, l'idéologue-maison depuis trois ans.

 

Donc on reste vigilants. Il n'y a pas loin de la Mairie à l'Hôtel du Département. S''il faut faire des navettes avec drapeaux, sono et agents en colère, ça nous prendra cinq minutes pour passer d'une collectivité à une autre.

 

tract de la CGT de la ville de Lille : ici

 

* Tina ou "There is no alternative" de Margaret Thatcher.

Nous avons rebaptisé notre DGARH, Valérie de son petit nom chrétien, en Tina pour la parenté de sa pensée avec celle de la dame de fer.

 


Lire la suite