Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Assistantes familiales au Conseil Général du Nord : "de pire en pire"

20 Novembre 2011 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #cgt59

La souffrance au travail chez les assistants familiaux étant minimisée voire niée par l'administration départementale,  ces derniers ont fini par parler pour oser dire, dans un premier temps et ensuite agir, car cette profession est en péril.

 

 

Par Bérangère Flament - Cambrai, La Voix du Nord

"Ce métier, elles l'ont choisi pour l'exercer au mieux. (...). Mais aujourd'hui, elles ne se sentent plus soutenues par leur hiérarchie, tout semble être de leur faute (...). La grogne individuelle est devenue collective et elles veulent que cela se sache.

Lire la suite ici

 

et encore : "Cachez-moi donc ces problèmes que je ne saurais voir"

 

 

 

Lire la suite

Si on ne se laisse pas faire par les syndicats...eh bien les gars, on gagnera ! *

19 Novembre 2011 , Rédigé par TriNity Publié dans #anti-langue-de-bois

* Version modifiée du "Blues parlé du syndicat"  de Woodie Guthrie adapté par Béranger

Et un communiqué "godillots" et un militantisme occupationnel pour les permanents et semi-permanents, un ! Ca ne fera pas grand'chose contre le régime d'austérité mais au moins ça occupe le terrain pour ne pas laisser la place à d'autres...collectifs, coordinations, indignés de tout poil ! Donc les orgas tiennent leur place, celle de contenir de manière responsable - c'est quand même pour ça qu'on leur donne de quoi fonctionner - la colère des multitudes.

"Communiqué des organisations syndicales

CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

vendredi 18 novembre 2011

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA, dénoncent fermement les plans d’austérité et de rigueur décidés et imposés par le gouvernement.

L’austérité en France et en Europe n’est pas la solution à la crise. Au contraire, elle risque d’entraîner la récession.

Le gouvernement décide de mesures dans le domaine social sans rencontrer ni entendre les organisations syndicales. Il fait porter les efforts sur les salariés, ce qui creuse les inégalités et plonge des milliers de familles dans les difficultés sociales

Après la taxe sur les complémentaires, les déremboursements, l’instauration de forfaits et franchises, les ponctions sur le budget de l’assurance maladie, la diminution des prestations sociales, le gouvernement s’en prend aux salariés malades, potentiellement « fraudeurs » et « responsables des déficits publics », en instaurant un jour de carence de plus dans le privé et un dans la Fonction publique et en tentant d’opposer les uns aux autres.

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA décident d’agir ensemble pour s’opposer à ces mesures et obtenir d’autres solutions. Avec un appel commun, elles s’adresseront aux salariés pour interpeller le gouvernement, les élus et les responsables d’entreprises dans la période du 1er au 15 décembre. Dans ce cadre, le 13 décembre sera un temps fort de mobilisations interprofessionnelles, notamment avec des rassemblements.

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA, se retrouveront rapidement après le 15 décembre, afin d’en tirer le bilan et d’envisager, ensemble, de nouvelles initiatives en janvier.

Montreuil, le 18 novembre 2011"

 

et le camarade Jacques pousse un coup de gueule aussi contre l'intersyndicale aux couleurs de l'UNSA, càd, au plus petit dénominateur commun : 

"COMMUNIQUE CONFEDERAL DE LA CGT : EN ATTENDANT NOEL ET LA SAINT GLIN-GLIN... AVEC LA JAUNE CfDT COMME "locomotive", LES DIRECTIONS SYNDICALES PERSISTENT A NOUS PRENDRE POUR DES IGNARES !!

 

Les directions syndicales nous prennent pour des enfants de choeur.

 

Le 13 décembre, c'est presqu'à la veille des "fêtes" de fin d'année, pour ceux qui auront la chance de pouvoir en profiter.
 

  Le communiqué de notre confédération CGT ose mettre en avant le syndicat jaune CFdT pour entraîner les salariés et leurs familles sur le chemin des luttes.

Comment est-il possible, pour la confédération CGT, notre syndicat, d'attendre près d'un mois pour aller "au charbon", si je puis m'exprimer ainsi ?

Notre peuple est dans une situation critique, je dirais alarmante pour les plus pauvres qui sont de plus en plus nombreux et, nos "culs de plombs", pour reprendre l'expression d'un militant de base de notre CGT, ne semblent pas réaliser que leur attitude si peu combative et attentiste, va nous conduire à une impasse.
 

En adhérant à la collaboratrice CES, notre confédération CGT, a trahi les fondamentaux qui ont conduit à la création de l'organisation de masse et de classe de la grande dame qu'est toujours la CGT, parce qu'à la base, des milliers de militants refusent d'être soumis au diktat de la CES, courroie de transmission du patronat européen, à laquelle notre confédération CGT a féalement adhérée. 
 

 

Jacques Tourtaux
Militant Cheminot CGT retraité.

 

 

 

 

Lire la suite