Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

T'as pas de voiture de fonction ?

22 Décembre 2013 , Rédigé par modérateur Publié dans #cgt59

Les remboursements des frais de déplacements,
où en sommes-nous ?

 

Dans le cadre des rencontres du dialogue social, nous avions obtenu de Madame FABRE, Vice-Présidente aux ressources humaines, l’ouverture de négociations pour que vos remboursements de frais kilométriques suivent les mêmes procédures que celles appliquées pour l’ensemble des agents du Département. Une étude pour adapter le logiciel informatique utilisé par les agents était en cours. Des raisons budgétaires ont fait reculer le Département. Le projet semble aujourd’hui enterré, les engagements de Madame Fabre aussi.

 

Cependant nous avons obtenu que les nouveaux contrats de travail mentionnent que « pour les déplacements autres que ceux inclus dans l’allocation d’entretien, une indemnisation est effectuée en référence au barème applicable à la fonction publique. » Le CTP a validé ces contrats, l’administration s’engage à les appliquer. (lire la suite sur le blog des assfam cgt59)

Lire la suite

CTP en direct : la CGT lève la séance

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #anti-langue-de-bois

La séance est levée par la CGT…..

 

 

Vos élus CGT au CTP (Commission de Travail du Personnel) lèvent la séance.

 

Nous avons encore beaucoup de travail en perspective surtout que nous pressentons de nombreux mauvais coups à venir contre le personnel et aussi – dans le cadre de l’acte III de la décentralisation – contre notre statut et donc contre la fonction publique. Nous ne lâcherons pas.

 

Pour paraphraser en parodiant le Président lors de la réunion des encadrants de la collectivité :

 

« La CGT n’a pas souhaité assister au CTP officiel « car quand nous sortons du CTP, nous sommes moins intelligents qu’en y entrant ».

Lire la suite

En direct du CTP : les services secrets du Département

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #cgt59

Inspection Générale des Services :

la chambre noire

  

 

« CTP du 17 octobre 2013

Déclaration liminaire CGT

 

Merci, ce sera bref ! Nous tenons à rappeler que lors de la réunion préparatoire de ce CTP, le 30 septembre dernier, la CGT a demandé l'inscription à l'ordre du jour  de l'examen de la Charte de l'Inspection Générale des Services diffusée le 10 septembre.

La brièveté du délai ne vous a sans doute pas permis de décider si le CTP est compétent ou non pour se pencher sur le contenu de cette Charte.

Le Directeur Général des Services, nous a demandés - à l'occasion d'une négociation récente -  de ne pas entrer en ravage contre l'autorité départementale sans tenter auparavant d'aplanir les différends par la discussion. Nous l'entendons. C'est la fonction du dialogue social.

Nous tenons simplement à rappeler aujourd'hui ce que nous avons dit il y a quinze jours : deux paragraphes de cette Charte sont incriminés. L'un viole ouvertement l'article 6 de la loi portant droits et obligations des fonctionnaires tandis que l'autre fait peser le risque d'enquêtes illégales puisqu'informelles. D'autres éléments nous font souci notamment la possibilité d'une consultation d'applications informatiques et de bases de données, consultations que nous déclarons illicites si elles ne sont pas encadrées strictement. Ce n'est pas exhaustif puisque sur le fonctionnement actuel de l'IGS nous avons beaucoup à dire.

Certains droits de nos collègues sont actuellement menacés par ce fonctionnement, nous sommes leurs représentants, nous sommes donc compétents et nous redemandons aujourd'hui l'inscription de ce point à l'ODJ du prochain CTP de décembre. Entre-temps, une ou deux séances de travail réunissant la Direction générale des Services, l'IGS et les représentants du personnel ne seraient pas inutiles. »

 

Après cette intervention, l’IGS a été inscrite momentanément à l’ordre du jour du CTP du 12 décembre et puis….a disparu.

 

Nous n’exposerons pas ici – pas plus que le patron n’est disposé à le faire – les arguments qui plomberont la charte de l’IGS. Néanmoins, nous tenons dès aujourd’hui à dénoncer un fonctionnement discrétionnaire et à donner quelques conseils à nos collègues (nous y reviendrons plus en détail à l’occasion d’une fiche conseils).

 

 

En effet, si un certain nombre des missions d’une IGS sont incontournables (vérification des procédures, utilisation des moyens, etc…), d’autres enquêtes moins formalisées avec pour seule directive, la feuille de route donnée par le Président, doivent conduire les agents interrogés à une certaine prudence.

 

Nous vous conseillons d’exiger que les objectifs de l’enquête vous soient donnés par écrit.

Nous vous conseillons d’exiger le procès-verbal de votre témoignage.

 

Il faut savoir qu’actuellement, tous les rapports publiés par l’IGS restent confidentiels alors qu’une grande collectivité comme la Ville de Paris publie ses rapports en ligne chaque année (en anonymisant les données personnelles).

 

Chez nous, ça n’existe pas, tout entre et sort dans une chambre noire et la vérité en ressort sens dessus-dessous – par exemple, l’enquête de Sars Poteries.

 

Accepter l’arbitraire, c’est lui permettre d’exister ! Luttons.

 

 

CTP du 12 décembre 2013

Lire la suite

En direct du CTP : PSC un dossier opaque !

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #management social-liberal

Protection sociale complémentaire :

encore et toujours des zones d’ombre 

 

 

A plusieurs reprises, la CGT a demandé des compléments d’information auprès de l’employeur afin de vérifier que l’intérêt des agents – seuls concernés par l’adhésion aux contrats de prévoyance et /ou de complémentaire santé – avait bien été l’unique préoccupation de la collectivité dans le choix des prestataires.

 

Nous avons demandé l’inscription de ce point à l’ordre du jour du CTP du 12 décembre 2013 afin de mettre à plat nos différends avec l’administration. Peine perdue.

 

A ce jour, la réponse adressée à la seule CGT par Madame Marie Fabre ne nous convainc toujours pas et il nous manque :

 

-          les conditions générales et particulières des contrats (et il est inutile de répondre aux agents lorsqu’ils les demandent qu’elles ont été données aux syndicats, c’est faux !)

-          les offres anonymisées de tous les candidats ainsi que le rapport d’analyse complet du cabinet UNAP.

-          Ces documents devraient nous parvenir si la DGQSP y consent…ce n’est pas son rôle. C’est le deuxième abus de pouvoir depuis le mois d’août de cette DG.

-          la composition de la commission ad’hoc qui a choisi les prestataires et donc nos contrats et nos garanties. Cette commission n’était pas prévue au décret, nous n’avons pas de raisons de lui faire confiance alors qu’il s’agit de nos contrats.

 

Nous exigeons d’être associés au comité de pilotage.

 

Nous ne disposons toujours pas de garanties suffisantes pour prendre position vis-à-vis des collègues sur l’intérêt ou non d’adhérer à ces contrats.

 

Nous soulignons une nième fois, la communication institutionnelle qui devait informer les agents de l’existence du dispositif sans faire la retape pour autant pour les prestataires « Collecteam et Humanis »  et donc contre les contrats déjà souscrits chez des concurrents.

 

Adapter des garanties après la mise en concurrence et le choix des prestataires ne nous paraît pas relever d’une grande orthodoxie en matière de contrats publics.

 

 

CTP du 12 décembre 2013

 

 

 

 

Lire la suite

en direct du CTP : Le Port de Gravelines prend l'eau

12 Décembre 2013 , Rédigé par CGT Publié dans #management social-liberal

Port de Gravelines ou comment pressurer les agents…

  

 

et principalement les ouvriers !

 

C’est simple et déjà expérimenté par ailleurs : on les fait travailler plus, avec davantage de responsabilités pour gagner moins au bout du compte, c’est la devise du Port ! *

 

Conclusion, au Port de Gravelines, le budget des agents prend l’eau !

 

 

 

* qu’il soit rattaché ou non à la subdivision de Bourbourg ou à celle de Tombouctou.

Lire la suite

CTP en direct : Schéma directeur immobilier

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #management social-liberal

Schéma directeur immobilier :

 l’IMAGE toujours l’IMAGE

  

 

La politique d’achat au nom d’un affichage de la maîtrise budgétaire de  ces dernières années s’avère bien couteuse pour les contribuables nordistes !

 

Ainsi, par exemple (parmi tant d’autres) l’achat du forum – rue Delory à Lille -  là ou un local de moins de 20 m2 aurait été acheté à prix d’or à un propriétaire refusant de céder ses quelques mètres carrés,

 

Des travaux de mise en conformité qui  dépasseraient l’entendement, un haut fonctionnaire nous parle d’un héritage calamiteux de l’ancien Président, dénonce le Forum comme  « catastrophe écologique », nous lui répondons « gouffre financier ».

 

Ailleurs ce serait des logements de fonction – en location – qui bénéficieraient de travaux : 120 000 euros dans un logement de fonction de DG – euh non, d’un administrateur -  par exemple.

 

A surveiller de très près cependant : la fascination de notre employeur pour les solutions d’externalisations et de télétravail ou de travail en lieu tiers.

Lire la suite

RE: en direct du CTP : Création d’une mission promotion de l’égalité et lutte contre les discriminations – Encore ???*

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #management social-liberal

C’est un dossier de la DGQSP déjà bouclé qu’on propose a posteriori aux élus CTP parce que….c’est obligatoire !

 

Cette promotion de l’égalité et cette lutte contre les discriminations concernent un  peu tout le monde mais les élus du personnel n’ont aucun élément exploitable à part un article déjà publié en décembre dans le journal–maison « la Voix de son maître » « Partenaires ».

 

Selon le rapport fourni aux membres du CTP, il y aurait un projet de délibération-cadre pour la plénière du 16 décembre mais nous n’en avons pas eu copie. Ca ne doit donc pas être très convaincant, juste de quoi satisfaire les élus du peuple mais pas ceux de la CGT.

 

Concernant l’administration à proprement parler, depuis de nombreuses années et à l’occasion de CTP nous avons fourni des grilles à renseigner par l’employeur annuellement – documents établis sur la base des outils du privé. Malgré l’engagement du précédent Vice-Président aux ressources humaines, Président du CTP, nos grilles sont certainement parties à la poubelle.

 

Alors pourquoi s’embêter sur un dossier déjà bouclé qui évacue d’ores et déjà les éléments pertinents et dérangeants.

 

 

 

* la précédente mission « parité, etc… » confiée à un agent, Conseiller Régional, n’a jamais mené plus loin qu’un rapport de deux pages constitué de copiés-collés pillés à d’autres rapports véritables – sans mention des sources….

 

Lire la suite

En direct du CTP : quand la qualité du service public consiste à filer l’argent public aux « amis »

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #management social-liberal

Création d’une mission « Médiation externe »

 

ou

 

quand la qualité du service public consiste à filer l’argent public aux « amis »

 

-         Le médiateur externe : une personnalité de la société civile désignée par Patrick Kanner comme garantie de neutralité et d’objectivité (rires)

 

-         une rémunération au forfait !

 

-         un statut incertain…des compétences non définies….

 

Ce dossier, c’est l’essence même de cette équipe.

 

Le dossier est bouclé avant la  consultation du CTP, les bureaux de la mission sont déjà installés : les élus CGT du personnel ne serviront pas de chambre d’enregistrement pour les petits arrangements entre amis.

 

 PS : Les agents du département ne sont pas des « nuls » contrairement aux insultes régulièrement proférées par un haut fonctionnaire de notre collectivité qui ne sait pas ce qu’est le respect d’autrui et son lâchage programmé de certains services au privé ne servirait encore une fois qu’à faire sortir un peu plus d’argent public. A bon entendeur, nous savons qu’il se reconnaîtra.

 

Lire la suite

CTP en direct : le plan de formation - où sont les ASSFAM ?

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #management social-liberal

Plan de formation 2014/2015 :

 

 

Nous tenons tout d’abord à saluer la qualité du travail et l’implication des collègues de la Direction de la formation et leur directeur. Tout est loin d’être parfait mais grâce à eux, les dégâts sont limités.

 

Seule organisation présente à chaque commission formation, la CGT connaît relativement bien les enjeux d’une politique de formation ambitieuse.

 

De nombreux documents d’analyse, de comparaison et d’évaluation ont été conçus cette année à notre demande. Notre visibilité est améliorée mais nous ne disposons pas encore  des éléments principaux et nos quelques revendications ne sont pas entendues.

Nous demandons :

 

  • 8 jours de congés révisions pour tous les concours ;

 

  • Un bilan de formation listant les formations, leur coût et les prestataires (exigence de transparence et de lisibilité). Cette présentation est effective dans le privé pour les Comités d’entreprises.

 

  • la sortie de l’apprentissage du budget formation qui utilise un tiers de l’enveloppe budgétaire ;

 

  • la modification de la fiche de recueil : le responsable n’est pas légitime pour négocier et valider toutes les demandes de formation des agents. Il doit seulement la viser ;

 

  • rétablir un vœu de formation (hors préparation concours)/an en tenant compte de la durée de chaque formation

 

  • La création d’une CAP annuelle de recours sur les refus formation (dès le premier refus puisqu’un seul suffit à décourager définitivement un agent/contexte personnel, professionnel, etc)

 

Nous dénonçons l’exclusion de nos collègues Assistantes familiales du plan de formation général. Considérées comme des moindres agents, elles n’ont accès qu’aux formations obligatoires réservées à leur profession. C’est scandaleux !

Lire la suite

CTP en direct : le SDRH ou l'adaptation des personnels aux trahisons politiques

12 Décembre 2013 , Rédigé par cgt Publié dans #management social-liberal

SDRH* :

Socialisme dictatorial de régression humaine

 

 

Nous refusons l’instrumentalisation des élus CTP et des organisations syndicales visant à développer  une politique délétère de gestion des ressources humaines afin de favoriser un processus de projet d’ « entreprise » dit sous contraintes et largement inspiré des modèles néo-libéraux.

 

Chez nous cette adaptation de la « ressource humaine » parfois appelée « vivier » est essentiellement déterminée  par les ambitions personnelles et les appétits carriéristes de son Président, des élus du CG, de ses directeurs généraux et de certains cadres, « entrepreneurs » d’eux-mêmes.

 

 

 

*SDRH : Schéma directeur des ressources humaines : c’est un contrôle de gestion sociale. Ca peut être parfois  un outil pratique, lisible et  structuré destiné à améliorer l’efficience du collectif de travail (entreprise ou collectivité), une feuille de route pour le directeur des ressources humaines.  Mais c’est dans un autre monde….

Lire la suite
1 2 > >>