Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Moi, j'm'en balance....dans l'existence

5 Juin 2008 , Rédigé par Trinity Publié dans #Luttes

265 grévistes recensés  le 22 mai dernier au Conseil Général du Nord


C'est tout au moins le chiffre donné sur l'Intranet-maison dès le vendredi 23 mai...c'est peut-être un peu court puisque personnellement je ne m'étais pas encore déclaré(e) gréviste. Donc 266 et puis les copains à côté de moi me disent  de les comptabiliser puisqu'ils n'ont pas vu passer la feuille d'émargement ...alors 268 ?

Merci à nous, merci à eux - maintenant quand on fait grève c'est aussi pour soi.

268 grévistes sur 7500 agents....alors on donne l'info et puis basta


Le 10 juin 2008, les organisations syndicales de la Fonction Publique appellent à une journée de grève et d'actions pour :

  • le développement du service et de l'emploi public ;
  • l'augmentation du salaire indiciaire et des pensions ;


contre :

  • la RGPP, la Révision Générale des Politiques Publiques qui met à mort la Fonction Publique de qualité ;
  • l'ensemble des politiques régressives du gouvernement Sarkozy.


Un préavis national a été déposé par la fédération CGT du Service Public Territorial.


Moi, j'm'en balance mais le 10 juin je serai dans la rue avec ceux qui luttent

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Haut parleur 08/06/2008 00:34

Ne soyons pas trop durs avec les collègues, même si on se dit que c'est pas en restant assis (même en râlant) qu'ils bougerons les choses.Méfions nous des chiffres qui sont tout de même donné par la hiérarchie, aurait-elle intérêt à montrer que ses agents peuvent se mobiliser ? Ne sommes nous pas tyous les jours confron,té à des méthodes du plus pure capitalisme (evitons le mot libéral qui a été vidé de son efficacité et revenons au veritable vocabulaire).N'avons nous pas des gens qui pratique l'obscurantisme, le bourrage de crâne, la mise sous dépendance, lea surchage d'ordre et de mission donées, le harcelement...Comment un agent peut il lever la tête quand ceux qui l'encadre font tout pour alourdir le collier ?Et puis la grève est elle un moyen de mesure fiable ? Si je prends mai juin, nous avons auront eu 4 jours de grèves, avec des motifs pas toujours tres lisibles (ne comptons pas sur les médias qui 'informent plus personne depuis déjà très longtemps)Est-ce l'envie qui manque ? pas forcement...le contexte est contre nous, et nous avons beau crier, expliquer, mobiliser, que pouvons nous faire quand en face de nous on nous réponds "A quoi bon ? a quoi bon perdre une journée de salaire, c'est à dire prendre sur mon budget nourriture (car aujourd'hui beaucoup de salariés sont le couteau sous la gorge) A quoi bon me priver, priver ma famille quand de toute façon tout est plié..."Que dire à ces gens? Doit-on baisser les bras ? Les capitalistes d'en face sont forts car, comme du temps de Jaurès Guesde et les autres, ils ont tout et nous n'avons que nos bras.Il est essentiel de lutter mais, je ne crois pas que nous avons la force de briser l'arrogance de ces gens, pas frontalement. La revolution est encore loin même si la colère gronde.Par contre je sais les dégats que fait l'eau sur la pierre, la mer sur la falaise : Du temps de le perseverance, ne rien lacher, ne rien négliger, etre actif et combatif.Nous sommes, nous syndicalistes, altermondialistes, gens de gauche (la vraie pas pas celle du parti qui ne devrait plus avoir le droit de salir le mot "socialiste") Nous sommes en resistance, nous pouvons (r)éveiller la conscience de nos collègues.Il faut croire en l'education populaire, en l'action quotidienne.Et puis merde si nous perdons, si au bout du chemin nous sommes seuls, abandonnés, nous aurons combattu. Quand les autres seront couchés dans le lit de leur patrons, nous serons libres et fiers d'être rester debout !

modérateur 09/06/2008 19:45


et puis "merdre" écrit mon caramade... si on n'a pas le rapport de force, créons-le,  on a de la volonté et de la constance dans la critique du système
Tous à la manif le 10 juin - rendez-vous à 14 heures - Mairie de Lille


twingo 05/06/2008 17:53

Ce sont les DRH qui doivent rigoler !Bon, on va nous passer à la moulinette, mais ils y passeront aussi, mais ce n'est pas une satisfaction.