Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

4 raisons de voter aux élections professionnelles

27 Octobre 2008 , Rédigé par hérisson Publié dans #commissions paritaires CG 59

Je sais que certains parmi vous ne comptent  pas  parmi les plus « pro-syndicats », que l’on dit partout que les syndicats ne représentent rien, mais voici quelques arguments, non pas pour voter pour notre syndicat (même si c’est ce que je pense être le plus souhaitable) mais simplement pour vous faire réfléchir au delà des enjeux purement syndicaux car si le quorum de 50% de votant n’est pas atteint cela aura des conséquences multiples :

Ecologique

Un second scrutin, c’est à nouveau des tonnes de papier qui vont être utilisées pour éditer de nouveau les bulletins,  enveloppes, professions de foi. Qui dit papier imprimé dit papier (pas toujours recyclé), encre, colle etc… ce sont aussi des déplacements pour les personnels participant aux mises sous plis

Economique

Un second scrutin signifie une réédition des dépenses du premier : impression et expédition du matériel électoral, coût des enveloppes T, temps des personnels mobilisés à autre chose qu’à leurs missions premières

Représentativité

Imaginez quelle sera la réaction des uns et des autres si nous ne sommes pas capables d’être plus de 50% à poster une enveloppe (même vide) ? Une partie de notre hiérarchie pourra se frotter les mains sur l’air du « tout va bien ils dorment », les politiques pourront pérorer sur l’air du « on a gagné, on a les mains libres »…

Voulez vous vraiment laisser le champ libre aux politiques actuelles qui favorisent les copains et poussent les plus pauvres d’entre nous dans un désarroi toujours plus profond ?

Il ne s’agit pas forcement de cautionner tel ou tel syndicat, c’est dommage, mais vous avez le droit de ne pas nous aimer. Mais vous pouvez, comme dans les élections politiques, voter blanc, ce qui serait un message beaucoup plus important que la simple abstention.

Ne pas voter, c’est dire « je dors, laissez- moi tranquille », « je m’en fous, faites ce que vous voulez de mon environnement de travail »

Voter blanc, c’est dire « je suis concerné par mon boulot, mais vous ne me représentez pas », c’est dire à la hiérarchie que vous êtes acteurs et volontaires et dire aux syndicats que nous ne faisons pas bien notre boulot puisque vous ne vous retrouvez pas en nous.

Au fait ces élections sont anonymes, personne ne saura ce que vous avez voté : à bon entendeur !

Les élections « cachées »

Peut être ne le savez vous pas mais le résultat de ces élections sert de base à la distribution des sièges dans les instances nationales comme le CSFPT et le CNFPT

Le CSFPT :

Institué par la loi du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) est l'instance paritaire de consultation nationale de la fonction publique territoriale.

Il rassemble en son sein des élus locaux des communes, départements et régions et les représentants des organisations syndicales représentatives de la fonction publique territoriale.

Il est obligatoirement consulté par le gouvernement sur tout projet de texte législatif et réglementaire relatif à la fonction publique territoriale. http://www.csfpt.org

Le CNFPT

Le Centre national de la fonction publique territoriale est un établissement public unique, paritaire et déconcentré, au service des collectivités territoriales et de leurs agents. Il est chargé de la formation et de la professionnalisation de l’ensemble des personnels des collectivités locales (1,6 millions d’agents), de l’organisation de certains concours et examens de la fonction publique territoriale, de la régulation de l’emploi et des carrières des cadres des collectivités locales. http://www.cnfpt.fr


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article