Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

L'ADNSEA se mobilise pour défendre ses activités

11 Décembre 2008 , Rédigé par Hérisson Publié dans #brèves de luttes

Nous les avons vu aux portes de l'hotel du département, voici l'article de la Voix du Nord  faisant echo de cette lutte. Nous vous invitons à aller plus loin dans l'info ici http://www.lasauvegardedunord.org/ et à soutenir la lutte de "Point jeunes" ici http://www.sauvons-point-jeunes.org.

Si nous relayons cette lutte c'est qu'elle implique le Conseil Général d'abord coté financement et aussi parce que l'ADNSEA travaille souvent en liens avec nos collègues de l'action sociale.


L'ADNSEA se mobilise pour défendre ses activités

vendredi 12.12.2008, 04:48 - La Voix du Nord 

 Symboliquement, les personnels de l'ADNSEA ont déposé la clé du Point jeunes devant le conseil général. Symboliquement, les personnels de l'ADNSEA ont déposé la clé du Point jeunes devant le conseil général.

|  SOCIAL |

Jeudi 11 après-midi, l'Association départementale du Nord pour la sauvegarde de l'enfant à l'adulte (ADNSEA) manifestait devant le conseil général et la DDASS pour défendre ses services, selon elle menacés.

 

Symboliquement, une soixantaine de personnels de l'ADNSEA sont venus remettre la clé du Point jeunes de Lille, hier, devant le conseil général. Objet de leur courroux : la fin de l'accueil 24 h/24 des adolescents, à partir du 23 décembre. À compter de cette date, la structure fermera à 22 h. « Cela représente un vrai danger pour ces jeunes qui seront seuls à l'extérieur », s'indigne Behboud, accueillant au Point jeunes.

 

Autres motifs de mécontentement : sept suppressions de poste à l'espace Chassagny ou le manque de moyens de l'IME Lino-Ventura. Et bien d'autres « activités utiles remises en cause au motif de la rentabilité » dans toute la métropole, s'insurge Jean-Marie Duriez, délégué syndical CGT.

Après avoir été reçus par Jean-Pierre Allossery, vice-président du conseil général à la jeunesse, les manifestants ont gagné la DDASS. Là, c'est le directeur Pierre Pruel qui les a accueillis. Au final, peu d'avancées concrètes. Mais les membres de l'ADNSEA ne désarment pas et prévoient de nouvelles actions en 2009. • A. G.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article