Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Big Brother l'Inexistant, le dur à jouir

23 Août 2009 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #mouchards et grandes oreilles

Nouvel Ordre Mondial :
 société de contrôle du bétail humain

Le capitalisme dans sa lutte contre le marxisme, les mouvements d'émancipation, les actions solidaires, le désir de vivre, a ouvert un espace de pseudo-liberté qu’il ne peut pas, en dernière instance, assumer sans se détruire. Dans l’avenir, la logique inhérente au capitalisme le conduira à limiter les libertés par tous les moyens.

Version française du film de David Scharf Big Brother State.


Big Brother State est un court film à volonté éducative.

Notre liberté est en permanence sous haute surveillance électronique. Les technologies informatiques ont permis d’augmenter ce que les spécialistes appellent notre “traçabilité”. Nos activités, nos conversations, nos goûts et nos centres d’intérêts laissent des traces dans les multiples systèmes informatiques qui gèrent notre vie quotidienne. Toutes ces données sont collectées, centralisées et mémorisées par des organisations publiques ou privées qui peuvent connaitre à tout moment le “profil” de chaque individu. Fichiers informatiques, téléphones portables, internet (HADOPI,DAVDSI),LOPPSI, association de la carte de crédit et du code barre, réseau Echelon, voici les moyens par lesquels notre liberté est devenue très surveillée…

En France, depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, les mesures de surveillance dans toutes les sphères de la société se multiplient mais n'oublions pas que les élus locaux toutes couleurs confondues aiment aussi passer des marchés de télésurveillance ou fliquer les salariés avec des étiquettes radiofréquences.


La phrase à la fin du court-métrage est une adaptation de la citation de Benjamin Franklin : “Those who would give up Essential Liberty to purchase a little Temporary Safety, deserve neither Liberty nor Safety” (Ceux qui sont prêts à sacrifier une liberté essentielle pour acheter une sûreté passagère, ne méritent ni l'une ni l'autre) 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Tourtaux 23/08/2009 22:24

C'est ce qui s'appelle avoir de la suite dans les idées.

Tourtaux 23/08/2009 18:02

Quand Sarkozy va descendre de son vélo (nuage) offert par la souriante Martine Aubry, il ne va pas pour autant se rappeler que nous, hommes et femmes, nous avons des droits. Tout ça le dépasse!   

modérateur 23/08/2009 21:59


"Avec mon p'tit vélo j'avais l'air d'un con, ma mère ! Avec mon p'tit vélo j'avais l'air d'un con"
Brassens - Marinette


Tourtaux 23/08/2009 14:08

La France n'est-elle pas le pays des droits de l'homme?

modérateur 23/08/2009 15:22


de l'homme(femme) avec compte en banque bien garni et actions diverses ?
de l'homme avec ses seuls bras et sa seule pensée ?
de l'homme sans-papiers qui travaille au "black" ?
de l'homme au pouvoir qui ne sait pas ce que vivre au quotidien veut dire ?
La France est le pays des droits formels de l'Homme (universel indéfini) et Sarkozy et ses potes trouvent  que c'est encore trop