Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

49ème congrès de la CGT : Debout la belle !

21 Octobre 2009 , Rédigé par Miette Publié dans #multitudes versus ideologie

POUR UN 49e CONGRES CAISSE DE RÉSONANCE -  espace d'expression militante

"Frustrations et colères se sont accumulées au fil des mois. Dans la dernière période elles ont été nourries par la confiscation du pouvoir par SARKOZY, par l’arrogance et le comportement indécent des banques, du patronat, ainsi que par la dictature des actionnaires imposant délocalisations et fermetures d’entreprises. Voilà qu’éclate maintenant le scandale du management des entreprises publiques et privées par la terreur qui a dejà conduit des dizaines de travailleurs au suicide. Cette situation insupportable ne pourra pas durer éternellement. Comment ne pas voir que ces tensions créent les conditions d’une forte explosion sociale. L’histoire de notre pays est jalonnée de ces explosions que personne n’avait vu venir.

Les centrales syndicales se sont fixées comme mission de canaliser le mécontentement afin d’éviter une explosion sociale. Cette stratégie prédomina durant le premier semestre 2009. Elle conduisit au découragement et à l’échec d’un mouvement pourtant puissant et décidé. Les états majors syndicaux seront vite dépassés par les événements s’ils n’opèrent pas une rupture avec les complaisances et les complicités qu’ils ont nouées avec le pouvoir et le MEDEF, avec le Président de la République en particulier.

La CGT tient congrès dans quelques semaines. Le problème est de savoir si le 49e congrès servira de caisse de résonance des souffrances et des luttes du monde du travail et de la jeunesse. Sera-t-il le point de départ d’un ample mouvement interprofessionnel et intergénérationnel ? Verra t on la direction confédérale, qui craint l’analyse concrète de la situation, et l’action qui en découle, réussir à étouffer le débat, à museler la parole des délégués, en particulier celle des militants qui ont été à la tête des luttes de ces derniers mois ? Ce serait un véritable déni de justice, et de démocratie. Pour éviter cette sombre perspective, plus que jamais les bouches doivent s’ouvrir, et leur force se transformer en bruit assourdissant. GUY POUSSY
 Syndiqué CGT depuis 1950"

Nous publions les textes de camarades cégétistes d'autres syndicats.  Nos critères  de choix ne sont  pas  définis, ce peut être la sincérité du propos, la pertinence de l'analyse, la puissance de la conviction, l'émotion,  etc

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tourtaux 26/10/2009 17:07




Dimanche 25 octobre 2009




49ème CONGRES
CONFEDERAL DE LA CGT : LE METALLO JEAN-PIERRE DELANNOY FACE AU CARRIERISTE BERNARD THIBAULT




Le Front syndical de Classe mettra toutes ses forces dans cette bataille porteuse d'espoir pour le présent et pour l'avenir. Très bientôt, des réunions seront organisées dans le pays
ainsi que la difusion de matériels.


la Voix du
Nord


SYNDICALISME


Un Valenciennois face à Bernard Thibault au prochain congrès de la CGT à Nantes


samedi 24.10.2009, 05:02



Jean-Pierre Delannoy part à l'assaut de la «forteresse».


Un an et demi que ça couvait, au moins dans les préparatifs. L'annonce sera faite cet après-midi à Paris, à l'issue d'une réunion du «  Rassemblement des
organisations syndicales, des collectifs et mouvements » : Bernard Thibault, secrétaire général sortant de la Confédération générale du travail depuis 1999, va devoir s'attendre à
affronter un candidat à ce poste lors du prochain congrès de la CGT qui doit se tenir du 7 au 11 décembre à Nantes. Jean-Pierre Delannoy, 57 ans en décembre, c'est lui, a franchi
le Rubicon.


Le secrétaire général de l'union des syndicats CGT des travailleurs de la métallurgie du Hainaut-Cambrésis depuis 1988, devenu secrétaire régional des trois USTM
du Nord - Pas-de-Calais en 2005, devrait être nommé aujourd'hui « porte-parole » - comprenez candidat au poste de secrétaire général de la CGT - d'un mouvement dont les adhérents
dénoncent certaines dérives de la confédération, le rapprochement avec la CFDT n'étant pas le moins critiqué. « Nous en appelons à l'histoire de la CGT. On voit ce qu'on n'a jamais vu de
la part de la CGT : la non-prise en compte de cette misère et de cette souffrance qu'on voit aujourd'hui, avec des dizaines de milliers d'hommes et de femmes jetés à la rue. Tout le monde est
sur une base de renoncement, c'est inquiétant. Il faut redonner de la force à l'outil de lutte, construire un rapport de force. » C'est un résumé de la posture dans laquelle le
Valenciennois se trouve aujourd'hui, avec ses « camarades ». Aboutissement d'âpres luttes internes entamées depuis l'accession de Bernard Thibault à la tête de la CGT, la démarche de
Jean-Pierre Delannoy vise ni plus ni moins à la « reconquête de la forteresse par l'intérieur ». Historique. • J.-M. B. La Voix du Nord




modérateur 26/10/2009 19:05


Je mets les ajouts de votre cru en commentaires - et je publie l'article par ailleurs. Je n'ai pas toute latitude pour publier.  Vive les boyaux rouges, vive les métallos


Tourtaux 22/10/2009 18:54



J'ai oublié : Si des camarades souhaitent prendre connaissance de ma contribution dans le cadre du 49ème congrès, j'ai publié celle-ci sur mon blog dans la rubrique pages.  



Tourtaux 22/10/2009 18:41


VOILA UNE CONTRIBUTION CLAIRE NETTE ET PRECISE QUE JE PARTAGE.


modérateur 22/10/2009 18:58


sans réserves