Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Appel à la grève générale des 5 unions locales CGT d’Auchel-Béthune- Bruay-Isbergues-Lillers

5 Octobre 2010 , Rédigé par Le Peinard Publié dans #Luttes

"Le 12 octobre 2010

NOUS APPELONS A LA GRÈVE GÉNÉRALE
Manif’action et Manifestation
Béthune 8h30 : départ du parking de Brico Dépôt    


Lille 14h30 : départ de la Porte de Paris
 

 

L’Assemblée Générale des syndicats de nos 5 Unions Locales CGT a décidé de faire jusqu’au 12 octobre, date de la prochaine mobilisation nationale, des actions locales de sensibilisation de la population et des salariés-es sur le dossier de la réforme injuste des retraites proposée par Sarkozy et sa bande : nous voulons rétablir la vérité face aux média-mensonges et au politiquement incorrect.
 

 

Les 5 unions locales CGT d’Auchel-Béthune- Bruay-Isbergues-Lillers, unies dans cette bataille depuis le printemps, appellent les salariés, les retraités, les demandeurs
d’emploi et les jeunes, à manifester et à la grève totale le 12 octobre, une grève qui sera reconduite si le gouvernement persiste à passer en force une loi de recul social sans précédent depuis 1945.
 

 

70% des salariés donnent raison aux syndicats pour contraindre le gouvernement à retirer sa loi antisociale qui n’a comme but que d’ouvrir les portes aux fonds de pensions etd’assurances et faire payer les salariés pour enrichir les actionnaires.
 

 

Aujourd’hui la France, 5ème puissance économique mondiale, compte plus de 8
millions de personnes sous le seuil de pauvreté (913 euro mensuel) alors que dans le
même temps, les profits reversés aux actionnaires sont montés (pour les 500) et
pour la seule année 2009 (en pleine cris financière) à 234 milliards d’euro.
 

 

Aujourd’hui la France compte 10 millions de demandeurs d’emplois stables (sans emploi + emplois précaires) mais le gouvernement ne recense que les 3 millions ayant des droits Assedic.
 

 

En 2009 le PIB de la France s’élevait à 2700 milliards d’euros, dont 350 milliards ont servià payer les retraites (13 %), alors qu’en 1950 le PIB était de 1000 milliards dont 50 milliards (5%) réservés aux retraites.
 

 

Le gouvernement nous annonce la faillite du système alors que pour 2050, le PIB a été
estimé à 4000 milliards d’euro dont 720 milliards pour les pensions… il restera donc
3280 pour payer les salaires et pour augmenter les profits… la santé, l’éducation,
les voieries, la sécurité … qui , si nous laissons faire, auront été privatisés.
 

 

Alors que tous les 50 ans, le PIB double mais la population ne double pas (du moins dans les pays occidentaux), cela veut dire que les salariés produisent plus et en moins de temps avec des salaires de plus en plus bas et des charges de plus en plus lourdes. Certes les avancées de la technologie sont réelles, mais les robots ne paient pas de cotisations sociales, ne coûtent rien en études, ne vont jamais en vacances et ils ont rarement la grippe !
 
Nos revendications sont claires, justes, légitimes et complètement nécessaires.

 

Créations d’emplois stables avec des salaires minimum de 1600 euro, le Droit au
Travail est inscrit Dans la Constitution Française : 1 départ pour 1 embauche.
 

 

Chômeur ce n’est pas un métier !
 

 

Maintien du départ en retraite pleine et entière à 60 ans et à 55 ans pour les métiers reconnus pénibles, maintien des régimes spéciaux. Non aux jeunes dans la galère, aux vieux dans la misère ! 

 

Taxation des profits, des actionnaires, des bonus, des stock-options, des retraites
chapeau et abrogation du bouclier fiscal. De l’argent il y en a dans les coffres des
  banques et des profiteurs.
  

 

Augmentation des salaires de 300 € mensuels tout de suite, Smic à 1600 €,
minimum vieillesse et sociaux à 1500 €. 240 milliards, c’est ce qui a été reversé aux
actionnaires des 500 plus grandes entreprises en France en 2009, (en pleine crise
financière).
 

 

Maintien et retour dans l’Etat des services publics privatisés, pour donner à tous
l’accès aux soins, à l’éducation, à la culture, aux transports, à des tarifs régulés pour l’énergie, l’eau, les communications, les loyers, des services à la personne… Notre vie sociale n’est pas négociable !
 

 

Tarifs réglementés par l’Etat pour l’alimentation, les produits d’hygiène et d’entretien
de base. Non à la baguette à 6,50 francs (1.5€) La France, 5ème puissance mondiale.
 

 

SARKOZY ET SON ENTOURAGE DE PATRONS ET DE CORROMPUS NE SERVENT
QUE LES INTERETS DE LA GRANDE BOURGEOISIE, UNE JET-SET DECADENTE
DONT LES VALETS ONT UNE ATTITUDE COMPLETEMENT DECOMPLEXEE !
 

 

Des valets que l’on retrouve à des postes à « responsabilité » dans les Directions de nos usines, magasins et services, dans nos DRH, dans les services financiers, dans les services de sécurité et policiers, dans les média, dans le sport, dans la construction et l’immobilier, dans les jeux et le spectacle… et bien sûr dans la politique…
 

 

Des valets prêts à tout pour contenter les maîtres, et qui ne regardent pas à licencier par milliers, à exploiter jusqu’à l’épuisement, à spéculer sans tabou, à réprimer sans se poser de questions, à expulser sans morale, à mentir, à se pervertir, à corrompre… et à trahir !
 

 

PEUPLE DE FRANCE, PEUPLE DE LA REVOLUTION DE 1789, ENFANTS DE ROBESPIERRE,

 

PEUPLE DE LA COMMUNE DE 1871, ENFANTS DE GAVROCHE, ENFANTS DU FRONT POPULAIRE DE 1936, PEUPLE DE LA RESITANCE AU PETAINISME ET AU FASCISME NAZI,

 

ENFANTS DE GUY MOCQUET, ENFANTS DU CONSEIL NATIONAL DE LA RESISTANCE, DES FTP-MOI ET DES FFI, PEUPLE ET ENFANTS DE MAI 68…

 

La situation se dégrade, la situation est grave, la France terre de résistance, terre
d’accueil, « patrie des droits de l’homme »… est aujourd’hui bafouée à cause d’un
patronat décomplexé et arrogant, d’une bande de corrompus et d’un homme haït par
72% du peuple de France mais aussi par les peuples d’Europe et du Monde…
maintenant il faut agir !

 

Pour les départs en bus vers Lille, contacter rapidement vos Unions Locales CGT pour vous inscrire
Auchel : 06-86-48-07-14 Bruay : 06-88—82-87-55 Béthune : 06-19-15-74-98
Isbergues : 03-21-54-43-53 Lillers : 06-82-57-86-72"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Tourtaux 06/10/2010 12:02



Tu ne sais pas la meilleure. Ce matin, le copain qui habituellement m'envoit les tracts me maille le même tract. Je lui dit que je l'ai publié hier. Il me dit que ce n'est pas possible puisqu'il
est sorti hier après-midi. En fait, c'était un autre camarade d'une des 5 UL qui me l'avait adressé.


Comme quoi, faire un aiguillage à deux s'en s'être concerté auparavant, entraîne forcément un déraillement.


Ce que ces copains-là ne savaient pas, c'est qu'à toi, Caroleone et Cyril, j'avais envoyé un mail demandant de publier ce magnifique exemple de luttes de classe et qu'il était donc déjà sur
quatre blogs.


C'est-y pas du beau boulot ça?



modérateur 06/10/2010 12:10



heureusement qu'ils n'avaient pas changé d'avis entre-temps.



Tourtaux 06/10/2010 07:23



J'en ai ras le bol de recommencer pour la troisième fois mon commentaire qui ne cesse de s'"évaporer".


Voila un vrai texte de lutte de classes dont feraient bien de s'inspirer les réformistes de tous poils qui mènent un combat d'arrière garde au lieu d'un combat qui se doit d'être offensif tous
azimuts.


L'enjeu de la défense de nos acquis n'est-il pas d'importance ?


La confiance que m'accorde les camarades de ces 5 UL CGT en m'adressant leurs communiqués dès leur sortie, me fait chaud au coeur.


Ces camarades font ainsi la démonstration que mon blog est un vrai site de combat et que c'est loyalement que je trace ma route.


Il est un point sur lequel j'insiste camarade Le Peinard, c'est de toujours mentionner la source, la provenance des informations, surtout lorsqu'elles sont d'une telle importance.


Les parties ressorties en rouge l'ont été par moi sur mon blog.


Au moment où nous devrions faire face tous ensemble contre l'ennemi, il en est qui se donnent pour mission la défense des intérêts de leurs mandants mais qui dans les faits et gestes agissent
tout autrement.


Certains camarades et amis ont pigé le stratagème dégueulasse utilisé pour abattre mon blog qui est au service unique des humbles.



modérateur 06/10/2010 11:25



Ah excuse le Peinard Jacques mais dans son idée ce qui compte c'est l'auteur d'un texte pas l'éditeur(la source) - mais ton blog est en lien et tes commentaires renvoient vers ton blog.