Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Assistants familiaux en danger

7 Décembre 2013 , Rédigé par modérateur Publié dans #cgt59

Parler de la profession des assistants familiaux peut faire écho et référence à l’actuelle organisation du travail, sachant que cette profession est l’une des plus précaires au sein du Département.
Il existe des assistants familiaux de plus en plus nombreux malades du travail, épuisés, qui n’ont plus le courage de résister au management actuel.
Quel est ce management ? Il est essentiellement basé sur la peur et sur une gestion procédurière.

 

Lire la suite de la tribune libre sur le blog des Assfam Cgt59

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

maguy 08/12/2013 16:19


Cette dame a encore de la chance  que les enfants ne lui aient pas été retirés. Je
pense quand même que nos actions syndicales permettent par moment à ces responsables de faire un peu plus attention.  Mais le procédé de convoquer de
cette manière et de ne rien dire est tout à fait scandaleux. Cela arriverait à un RPEF il saurait tout de suite de quoi on l’accuse mais une assistante familiale,  c’est du moins que rien pour le Département,   et comme nous l’avions déjà dénoncé c’est pour qu’elle ne
puisse préparer sa défense ! Dans un pays des droits de l’homme chapeau ! Est-ce cela la conception de la gauche du Département  qui selon
son rang dans la hiérarchie aura ou non la possibilité d’être informé voire défendu ? La notion d’égalité serait à revoir sérieusement.  Cela est
quand même extraordinaire que les assistantes familiales n’aient pas non plus l’information,  dans ce type de situation,  de cette possibilité de se faire accompagner.  C’est illégal de ne pas informer les personnes de leurs plus simples
droits élémentaires. Mais personnellement je ne suis pas étonnée car dans toutes les Directions Territoriales les chefs se croient tout permis car il n’est pas pensable qu’à ces postes ils
puissent faire des erreurs. Ils sont couverts par l’administration et se comportent comme des tyrans.


Je voudrais ajouter que j’ai eu en mains des invitations pour des assistants familiaux à participer à des réunions thématiques
sur l’accompagnement des assistants familiaux et la recherche  d’accueil familial et le démarrage de l’accueil par un SAF ; De qui se moque-t-on
quand on sait ce qui se passe au niveau de l’accompagnement qui est plutôt comment repérer les assistants familiaux et les évaluer   pour les mettre dans une grille avec des points d’indices ? Comment faire confiance en des chefs de service qui ne tiennent absolument pas compte des
remarques des assistants familiaux si ces remarques ne vont pas dans le sens qu’ils veulent entendre ?


Quand on voit le questionnaire pour soi-disant améliorer la condition des assistants familiaux je rigole c’est de la fumisterie
car les problèmes ne sont pas essentiellement du côté des assistants familiaux mais bien d’un système et d’un recrutement qui ne permettent aucune amélioration.  Au contraire ce questionnaire va conforter  l’ASE dans ses erreurs voire les augmenter ; Il s’agit de réformer
une conception du travail dans le cadre de la protection de l’enfance en remettant en question les pratiques actuelles et l'déologie  du tout parent
pour des raisons économiques  ce qui est quasi impossible car tout le système s’effondrerait.

une assistante familiale 08/12/2013 08:45


Je suis tout à fait d’accord avec cet article et je voudrais apporter ce témoignage on me convoque au SAF au
motif que la Direction  avait des éléments portés à sa connaissance et vouloir en discuter avec moi.  J’y
suis allée sans appréhension car pensant faire mon travail depuis maintenant  plus de 20 ans correctement sans jamais eu de reproches particuliers.
Mais là la responsable me dit ne pas pouvoir me dire de quoi il s’agissait mais de  faits graves qui réclament une enquête et que je serais au stade 1
ce qui fait que l’on ne m’enlève pas les enfants que j’ai actuellement. De nouveau je vais être évalué. Elle me propose de voir la psychologue mais comme elle est du même service comment puis-je
 avoir confiance ? Je me demande pourquoi elle me convoque si elle ne peut pas me dire de quoi il s’agit et me mettre ainsi mal à l’aise et être
soupçonné de je ne sais pas quoi. Mais on sait bien dans ces cas-là qu’il s’agit certainement de dénonciations de maltraitance physiques ou sexuelles. Pourquoi ne pas le dire. Elle me prend pur
une idiote, une imbécile ou quoi ?  Et en plus elle me dit que cela peut durer longtemps au niveau de l’enquête. Comment dans ces cas-là
travailler en toute sérénité ? Elle m’a proposé l’aide fonctionnelle je vais donc voir un avocat mais au vu de ce que dit le syndicat si l’enquête ne révèle rien le département ne me payera
pas l’avocat. Alors c’est quoi cette mascarade, me faire croire que je peux être défendue sans aucune certitude d’être remboursée des frais que je vais engager. En plus dans la lettre de
convocation elle ne propose même pas que je sois accompagnée ce qui me parait pas très légale au du moins pas très honnête de sa part car elle sait que l’on peut le faire puisqu’elle me convoque
en tant qu’employeur.  Mais le syndicat doit probablement faire peur puisque tout est fait pour mettre mal à l’aise l’assistante familiale
 et l’a stressée fortement. Je trouve ces méthodes barbares et je ne me plains pas de trop car je connais des collègues qui après avoir étaient reçues
les enfants leur avaient été enlevés sur le champ elles devaient être au stade 3 au moins ! C’est scandaleux c’est toujours l’assistante familiale et sa famille qui trinque    et les enfants qui nous sont confiés qui ne comprennent rien de ce qui leur arrivent. Où est  la
maltraitance ? Dans cette forme de protection en retirant les enfants que le syndicat dénonce à juste titre ?  Voilà ce que je voulais
dire

modérateur 08/12/2013 13:27



Il y a une antipathie évidente de certains travailleurs sociaux envers les assistants familiaux - au lieu de s'en prendre aux Assfam, ils devraient repartir en formation et travailler sur leur
propre cas auprès des psys.



Tourtaux 07/12/2013 22:07


SOLIDARITE avec les Assistants familiaux !


http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-departement-du-nord-assistants-familiaux-en-danger-121486106.html

modérateur 08/12/2013 13:27



merci Jacques !