Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Delaveau, Maire PS de Rennes : A gauche poubelle, précaires rebelles !

4 Décembre 2010 , Rédigé par Le Peinard Publié dans #multitudes versus ideologie

Le 2 décembre à 6 h 30, sur demande de la mairie PS de Rennes, le GIPN, les gendarmes mobiles et des brigades d'intervention sont venus déloger les militants de la maison de la Grève.  Les militants n'avaient pas été prévenus qu'une procédure d'expulsion était en cours. Treize personnes dormaient dans l'immeuble et ont été mises à la rue par moins cinq degrés. Leurs effets personnels, le matériel et l'argent de la caisse commune (1500 euros) n'ont pas pu être récupérés. Avec Delanoë, Maire de Paris qui s'attaque à la CIP-IDF (précaires et intermittents)  d'île de France, on comprend que les élus PS sont désormais décompléxés. Le militantisme hors cadre institutionnel, ces grands "communicants" de  la démocratie participative et du dialogue social, ne le supportent pas : trop dangereux pour eux. Ces militants-là, ceux qu'ils pourchassent, font de la politique et pour les socialistes, des citoyens engagés en politique, c'est la fin du PS.

 

Du coup, nos camarades sont allés chahuter une exposition "vitrine" au couvent des Jacobins. La violence de l'expulsion de la "maison de la Grève",  engendrant la colère....eh bien  maintenant le Maire, en bon notable responsable, la bouche en trou de cul de poule et la sous-ventrière  sur le point d'exploser, dénonce des actes irresponsables et entame des poursuites. Ah ils n'ont pas changé depuis le XiXème siècle, les bons bourgeois élus.

 

Le service de communication  de la Ville de Rennes, relate l'action - baptisée saccage - sur le site de la ville . Ne nous privons pas d'y laisser un commentaire. Ca fera savoir aux élus socialistes que les militants de tout le pays surveillent les politiques qu'ils appliquent  et  nous savons d'ores et déjà, pour le vivre sur nos lieux de travail, qu'il y a loin de leurs promesses électorales à leurs actes.

 

pour commenter l'expulsion : ici


pour en savoir plus : ici

et encore un peu plus : ici


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

adèle 12/12/2010 17:05



Pas d'étonnement pour ce genre de comportement. En fait la gauche continue les transformations de la  droite en voulant nous faire croire via Martine que son parti nous sauvera de la
catastophe. Mais la gauche de Martine est une catastrophe à elle seule! Qui croire encore dans ce bas monde! Dis moi qui croire!



modérateur 12/12/2010 20:03



qui croire ? soi, bien évidemment.  Quant à "que croire"  il ne s'agit pas de croire, mais de penser :-))



Tourtaux 04/12/2010 18:01



Le Peinard est sur mon blog!



modérateur 04/12/2010 22:27



merci Jacques



Tourtaux 04/12/2010 17:42



Je vomis les socialistes!


Honte aux communistes qui s'unissent à cette racaille!