Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Fukushima : information alternative (suite)

15 Mai 2011 , Rédigé par Neo Publié dans #BUZZ

15 mai 2011: Forte contamination au plutonium dans des champs de riz à 50 km de Fukushima. Cette nouvelle a été rapportée par Japan Business Press. C’est une entreprise de processing de nourriture qui a organisé ses propres test privés et qui a découvert ces taux de radioactivité élevés au plutonium dans des champs de riz. Ces taux n’ont rien à voir avec ceux publiés par le gouvernement, selon l’entreprise.

- 15 mai 2011: La température continue de monter dans le réacteur 2. TEPCO a décidé d’augmenter l’eau injectée dans le réacteur 2 de trois tonnes/heure passant ainsi à 15 tonnes d’eau/heure, à savoir 360 tonnes par jour.

 

(à suivre)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Tourtaux 17/05/2011 22:24



J'ignorais qu'il y avait des anarchistes pro nucléaires



modérateur 18/05/2011 15:55



malheureusement



Tourtaux 16/05/2011 21:51



J'ai également publié hier un article similaire.Je crois que la fin de toute vie sur la terre est hélas en marche et malgré tout, le capitalisme continue à détruire la planète sans qu'il n'y ait
de réactions à la hauteur des enjeux.



modérateur 17/05/2011 18:54



c'est moins porteur que DSK, c'est sûr ! par ailleurs on en a déjà discuté, le capitalisme n'est pas le seul système productiviste qui met à mal la planète. Quant au nucléaire, les avis sont
partagés au sein des mêmes organisations, il existe même des anarchistes pro-nucléaires, de vrais petits scientistes.



Tourtaux 16/05/2011 21:47



Je me suis inscrit tout à l'heure à ta newsletter mais je n'ai rien reçu pour la confirmation.


Des camarades m'informent qu'ils ne reçoivent plus mes articles. OB n'aime pas le sanglier rouge, c'est évident.



modérateur 17/05/2011 18:53



s'il est prêt de l'allemagne, le sanglier rouge est peut-être radioactif aussi.



Simon 15/05/2011 13:23



C'est comme au Conseil Général,  les contrôles d'accès avec cartes RFID, c'est du n'importe quoi, c'est ouvert aux heures de pointes sinon les "flux" ne sont pas gérés et il y a des
embouteillages. Que devient l'argument "sécuritaire" dans ce cas ? Non, l'employeur s'est fait avoir par le lobby du tout sécuritaire qui pour l'instant s'emploie à nous habituer aux contrôles
sans contact.