Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Ils ont la médaille, nous sommes Légion !

28 Février 2014 , Rédigé par Philippus Galtherus Publié dans #cgt59

Monsieur Patrick Kanner, chevalier de la Légion d'honneur depuis juillet dernier, s'est rendu récemment à Matignon pour se faire épingler sa médaille par Monsieur Jean-Marc Ayrault. De nombreux élus du Conseil général du Nord l'ont accompagné pour assister à la remise de l'insigne honorifique.

Nos camarades du syndicat Sud révèlent dans  l'e-aiguillon de février que pas moins de 14 véhicules avec chauffeurs et un car auraient été nécessaires pour emmener en vadrouille le nec-plus-ultra de notre collectivité (élus et administration). C'était vraisemblablement un événement-phare, THE event. Il est vrai que l'actualité est morose et les occasions de se réjouir assez rares.

Doit-on conjecturer que le personnel et les véhicules ont été payés par le Département du Nord ? hum ! Dans le privé, ce serait un abus de biens sociaux, non ? Inimaginable, d'autant  que les élus communistes étaient de la noce.

Gageons plutôt que la joyeuse caravane s'est cotisée pour assurer le cortège de Monsieur Kanner. Sinon, ce serait vraiment trop déshonorant pour notre frais légionnaire. Car nos collègues ouvriers qui ont assuré le démontage du stand du Département au Salon de l'agriculture, quant à eux, se sont vu refuser l'accès à la fameuse ligne budgétaire "politique de notoriété" et ont dû avancer l'argent pour manger et parquer les camions.

Quand Madame Marie Fabre et Monsieur Patrick Reix, nommés chevaliers fin décembre 2013, se verront à leur tour remettre leur insigne, pour sûr, c'est par milliers qu'on montera à Paris pour fêter ça !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Maguy 02/03/2014 11:23


C’est assez consternant pour des élus qui prêchent la solidarité, la justice, le partage enfin des mots toujours des
mots !


Monsieur KANNER et ses courtisans sont contents comme des petits collégiens sans doute d’être allés à Matignon.  Si cela leur fait du bien ! Et s’ils n’ont rien d’autre à faire !


Quant au coût  de cette opération « on ne paie jamais trop cher une
sensation » comme le dit Oscar WILDE ! 

modérateur 02/03/2014 13:08



Ils devraient pê méditer cette citation d'Oscar Wilde : "Quand les dieux veulent nous punir, ils exaucent nos prières"


 



Une sympatisante 02/03/2014 09:27


Qui est le plus méritant : celui qui obtient la légion d’honneur ou celui qui essaye au jour le jour de s’en sortir avec
son maigre salaire pour garder la tête haute ? Celui qui recherche désespérément du travail ou celui qui n’a aucun problème d’avenir sur son devenir ? Celui qui se prive de tout pour
permettre à ces enfants d’être bien ou celui qui sait haranguait les foules mais qui le soir n’a pas à se préoccuper comment il va manger demain et comment il va payer les études de ses
enfants ? etc…


Les médailles sont maintenant distribuées pour des mérites pas très importants. Si cela fait plaisir à toute cette meute de
politiciens de croire qu’avoir une médaille est une reconnaissance, laissons-les le croire !


Par contre on ne saura jamais si ces déplacements pour se faire épingler sont pris sur leurs indemnités d’élus ? Si tel est
le cas ces indemnités que nous payons,  nous contribuables, sont contestables pour aller à ce type de récréation  surtout actuellement. Si tel
n’est pas le cas pour moi dépenser de l’argent là-dedans n’est pas un acte militant mais simplement une occasion de se rincer « la g… » de voir ses copains, de rigoler, de faire des
rencontres etc…


On pourrait suggérer que pour la prochaine fois les déplacements se fassent en scooter cela coutera moins cher, Monsieur REIX
conduisant et Madame  FABRE accroché à lui sur le siège passager à l’arrière ! Mais le scooter n’étant plus original je propose la
trottinette ! Electrique bien entendu  pour eviter la fatigue de devoir la faire avancer avec son pied. Mais lequel droit ou gauche?  

modérateur 02/03/2014 13:03



Je pense que c'est Madame Fabre qui conduirait et Monsieur Reix qui serait passager.



Tourtaux 01/03/2014 16:48


LES LEGIONS DU DESHONNEUR !


Bonjour camarades et amis, j'ai publié votre article en tête de : "DES LUTTES OUVRIERES"


http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-des-luttes-ouvrieres-122775421.html

dapvril 01/03/2014 13:43


en réponse au modérateur qui a répondu à JP Détrez il ne connait pas la fonction d'assistante familiale car voir notre salaire il ne réagirait pas de la même façon...Je n'ai pas de voiture de
fonction les frais kilométriques sont de 0,23c d'euros sans compter l'entretien, l'usure .....par contre comme partout il y en a qui ont une voiture de fonction, qui vont au resto .. qui profite
à outrance du système par rapport à d'autres qui se battent régulièrement pour défendre les ouvriers, qui sont bénévoles et qui ne demandent rien...Quand on parle de crise elle est pour tous
 par seulement pour les petits...Une question à Monsieur Kanner  : Avez-vous donné 40 euros d'argent de poche à votre femme pour se rhabiller ce jour là???"je connais beaucoup de
militants qui ne demandent rien qui se battent régulièrement pour défendre ceux qui en ont besoin alors Monsieur le modérateur ....être militant je sais ce qu'il en est car j'en ai épousé un....

modératrice 01/03/2014 16:24



nous ne sommes pas en désaccord, j'ai dû mal m'exprimer, je résume :


- on ne doit pas avancer de l'argent pour travailler ;


- on ne doit pas laisser de l'argent au patron - d'où notre revendication concernant le taux de remboursement des frais des Assfam ;


- je pointais que les élus devraient limiter leurs dépenses annexes puisqu'ils perçoivent une indemnité ;


- la remarque concernant les militants ne concernait pas JP....


 


PS : je ne suis pas un homme



jean-pierre DETREZ 28/02/2014 22:29


Dans cette période "troublée" ou l'on demande de faire des économies de bout de chandelle à tout và , notre bourgeoisie ultra libérale se défoule dans des ripailles aux frais du contribuables.


On peut mieux comprendre maintenant, pourquoi en fin d'année dans certaines Directions territoriales, il a été répondu à des Assistants Familiaux qu'il n'y avait plus d'argent pour leur
rembourser leurs frais de déplacements, sa seigneurie" et sa suite de tout bord avait éclaté le budget.


 


A diffuser , largement, aux approches des élections civiles à venir les travailleurs doivent savoir ce qui est fait de leur pognon.


JP


 


 

modérateur 01/03/2014 11:35



Les frais de déplacement des agents sont directement liés à leur travail et à leurs  missions. Les frais des élus sont déjà compris dans leur indemnité d'élu - être élu, c'est être militant
non ? c'est la même chose pour les syndicalistes, il est normal d'en être de sa poche quand on milite pas quand on travaille.