Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

La crèche carmagnole

27 Novembre 2012 , Rédigé par Le Peinard Publié dans #cgt59

Pour remercier la Vice-Présidente aux Ressources Humaines qui a interdit de parole les experts CGT en CHS sur le dossier relatif aux incidents intervenus le 25 octobre aux Archives Départementales entre l'administration et les manifestants et parce qu'on en a marre de cette censure répétée de nos experts dans les instances paritaires, voici une petite chanson à fredonner sur l'air de la Carmagnole qui donne le ton de notre humeur. Un climat social restauré ? et Notre Dame des Landes alors, ça compte pour rien ? Nous sommes des "kystes" et comme tels, nous avons tendance à nous enflammer.

Don Ottavio avait promis (bis)
De fermer la crèch' des petits (bis)
Mais le coup a manqué
La Cour a paniqué
La crèche est socialiste
Elle est à nous
Elle est à nous
La crèche est socialiste
Elle est à nous
On est beaucoup !

 

Monsieur Deuxio avait promis (bis)
De nous rouler sans compromis (bis)
Mais il a tout raté
Son plan est éventé
La crèche est socialiste
Elle est à nous

Elle est à nous
La crèche est socialiste
Elle est à nous
On est beaucoup !

 

Les élus n'y avaient rien vu (bis)
Toujours dans le rôl' des convaincus (bis)
Ils ont dû s'réveiller
La base n'est pas niquée
La crèche est socialiste
Elle est à nous
Elle est à nous
La crèche est socialiste
Elle est à nous
On est beaucoup !

 

La Cour du Palais a pris peur (bis)
Comprenant qu'ell' f'rait pas son beurre (bis)
Craignant qu'ce soit son tour
Elle a calmé le troubadour
La crèche est socialiste
Elle est à nous
Elle est à nous
La crèche est socialiste
Elle est à nous
On est beaucoup !

 

Madame baston avait promis (bis)
D'nous garder bien gentils (bis)
Même si elle a cogné
Elle a dû reculer
La crèche est socialiste
Elle est à nous
Elle est à nous
La crèche est socialiste
Elle est à nous
On est beaucoup !

 

L'opérateur a fait d'mi-tour (bis)
Quand il a vu qu'il f'rait un four (bis)
L'marché lui a fait peur
S'transformait en vapeur
La crèche est socialiste
Elle est à nous
Elle est à nous
La crèche est socialiste
Elle est à nous
On est beaucoup !

 

La mèr'Michel a bien pleuré (bis)
Quand sur ell' l'affaire est r'tombée (bis)
Elle pensait « nom de Dieu !
Qu'on leur laisse ce lieu »
La crèche est socialiste 
Elle est à nous
Elle est à nous
La crèche est socialiste
Elle est à nous
On est beaucoup !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Le Sanglier Rouge présente ses meilleurs voeux de lutte pour 2013 !<br />
M
<br /> <br /> Merci le Sanglier,  et bonne année à toi ! fais attention en cette période, il y a encore des amateurs de venaison malheureusement.<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> Je n'ai pas reçu cet article de ma newsletter.<br />
M
<br /> <br /> Le Peinard a sans doute oublié de cocher la case "avertir mes abonnés" ; il court toujours, du coup, il accumule les oublis.<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> moi je propose aussi :<br /> <br /> <br /> la contredame les a trahies (bis)<br /> les nounous n'sront pas ses amies (bis)<br /> elle restera l'patron<br /> mais y'aura pas de pardon<br /> la crèche est socialiste<br /> elle est à nous, elle est à nous<br /> la crèche est socialiste,<br /> elle est à nous<br /> on est debout !<br />
M
<br /> <br /> chouette !<br /> <br /> <br /> Je propose de lancer le concours du plus beau couplet.<br /> <br /> <br /> NB : pour ceusses qui n'auraient pas suivi, la crèche est socialiste ne veut pas dire, la crèche est PS mais socialiste au sens communiste du terme :-))<br /> <br /> <br /> <br />