Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

mais de l’argent il y’en a quand l’consultant est là !

28 Novembre 2013 , Rédigé par TNT Publié dans #cgt59

Devinette :

Mon premier a de l’argent à jeter par la fenêtre
Mon second suit sa feuille de route et torche en deux coups de cuillère à pot un power-point ad’hoc.

Mon tout est une vaste rigolade !

 

lire la suite sur le blog assfam

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Maguy 01/12/2013 07:22


Pour avoir assisté à la réunion sur la présentation du questionnaire cette assistante familiale pose effectivement la question centrale : qu'est-ce qu'être professionnel en tant qu'assitant
familial à l'ASE? Cette question essentielle soulevée à maintes et maintes reprises n'a jamais eu de réponse et a été également posée à l'organisme chargé de cette évaluation.


J'ajouterai que fonction du cahier des charges  sur lequel nous avions donné notre avis , car baclé,  et sur lequel s'est appuyé pour son questionnaire cet organisme montre,
 que cette évaluation est bidon et que l'organisme sert d'alibi (sans doute bien payé) pour permettre de continuer la maltraitance aux assistants familiaux et aux enfants car l'ASE n'a
aucunement l'intention de se remettre en cause ni se questoinner sur ses pratiquescar l'ASE considère avoir raison sur tout et pour tout pour faire valoir sa toute puissance   


Ce n'est pas un questionnaire sur les assistants familiaux auquel qu'il faudrait se pencher mais sur tout le système de la protection à l'enfance du département ou plutôt de la protection de la
chaine hiérarchique de la protection à l'enfance excépté les ASSFAM qui conduit à une violence institutionnelle  vis à vis des enfants confiés au département par décision
judicaire.

modérateur 01/12/2013 16:28



Peut-être que les ASSFAM sont écartées parce que justement elles une véritable expérience de terrain et elles auraient des dysfonctionnements à signaler.



Une assistante familiale 29/11/2013 09:31


La déclaration est très bien mais ce questionnaire semble une escroquerie. De toute façon tant que la notion de professionnalisme ne sera pas éclaircie  un peu on pourrra faire tous les
questionaires possibles cela ne servira à rien; Il serait plus intéressant de connaitre la version de tous les responsables sur cette question en passant par les référents, les chefs de services
le SAF les RPEF les directeurs et les faire  plancher  sur cette question pour savoir comment ils envisagent la place des assistants familiaux . Mais là encore je ne suis pas sûr de
leur honnetete car entre ce qu'ils disent et ce qu'ils font la marge est large. Il suffit pour s'en convaincre d'assister à un entretien par le SAF véritable commissariat de l'ASE Nous vivons
sous la peur et le fait de le mentionnet dans ce questionnaire montre que c'est une réalité  sinon pourquoi  poser la question.


Lors de la remise des diplomes on nous trouve admirables mais une fois rentrés nous sommes que de la merde car c'est toujours l'ase qui a raison sur tout qui sait tout etc... on est bien vu si on
ne dit rien  alors on peut avoir plein de dérogations alors que des collègues sont  au chômage ou n'ont qu'un enfant.