Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

Ville de Lille : "Le changement, c'est maintenant !"

31 Mars 2012 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #management social-liberal

Il paraîtrait que le changement, c'est pour maintenant ! Pour l'heure, à la Ville de Lille, les travailleurs précaires ne sont pas à la fête. Pas d'accalmie pré-électorale pour les salariés Lillois qui expérimentent au quotidien le mélange des styles et des époques : un nouveau management public dont l'efficacité consiste à éliminer les fonctionnaires et à donner leur boulot - mais surtout le fric des contribuables - au privé et un management clientéliste, à l'ancienne mode d'avant la décentralisation quand les élus pouvaient embaucher et promouvoir des familles entières sur les postes d'agents communaux.

 

Jeudi dernier, une vingtaine de militants de la Cgt des Personnels du Département du Nord ont rejoint le mouvement de protestation organisé par la Cgt Ville de Lille en défense de Ragée, salariée précaire, mère de trois enfants, travailleuse handicapée,  licenciée au terme d'un contrat  Adulte - relais de trois ans*, sans autre forme de procès. Allez ouste au suivant. Parce que le clientélisme c'est aussi la distribution des emplois précaires : un petit peu, chacun son tour et tous pour moi.

 

L'action est relayée par la presse locale attentive aux actions de nos camarades. A la lecture des articles, vous comprendrez pourquoi l'adjoint en charge des relations sociales n'est pas chef de campagne pour le PS. D'une part, il a raté l'info, à savoir que l'emploi précaire, c'est La priorité du candidat Hollande et argument impardonnable, il déclare que Ragée n'est pas reconduite parce qu'elle est contestataire. Message reçu ! la Ville de Lille n'embauche pas les syndicalistes, d'où son syndicat-maison connu de tous les natifs de Lille. On espère que le changement annoncé n'est pas celui qui se met en place à Lille !

 

*Il faut savoir que les contrats adultes-relais ont une durée de trois ans  et  sont renouvelables une fois, Ragée peut donc être reconduite pour trois ans. Elle peut aussi être stagiairisée sur un poste de catégorie C.

 

Lire les articles

http://www.nordeclair.fr/Locales/Lille/2012/03/30/la-cgt-en-rupture-avec-la-ville.shtml

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lille/actualite/Secteur_Lille/2012/03/30/article_une-agent-de-mediation-remerciee-la-cgt.shtml

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ced 31/03/2012 20:36


RV le 5 avril de 8h00 à 10h00 devant la mairie de lille... on remet ça... et on lâche rien.... pin pon pin pon...

modérateur 31/03/2012 21:27



ok, je fais suivre



dominique 31/03/2012 19:14


Paroles , paroles et toujours des paroles ...


Martine elle nous délaisse


O gai vive le rose


je ne sais pas pourquoi


vive la rose  et le lilas!


Elle va t'en voir une autre


qui est plus riche que moi etc...


 

modérateur 31/03/2012 20:09



Bien plus riche que toi


Vive la rose sans le réséda



Tourtaux 31/03/2012 13:16


D'accord avec le commentaire de Michel. Si tu es Michel du CG 19, puisque tu parles du Front de gauche et du PCF dont tu es un des militants, je trouve regrettable de devoir passer par le blog du
CG 59 pour dénoncer les magouilles des deux formations citées ci-dessus dans ton département de la Corrêze, dont le CG est présidé par le PS Hollande.
Allez jusqu'à supprimer la possibilité de commenter les articles publiés parce qu'il ne faut pas faire d'ombre à ces deux formations, je trouve cela "petit". Ce sont les mêmes pratiques que
celles utilisées par le PS du tandem Aubry-Hollande mais aussi de la droite dont le PS est l'aile "gauche".
Très bon article du camarade TriNiTy que j'ai toujours plaisir à lire car ces articles pertinents sont toujours aussi percutants.
Jacques Tourtaux
Militant CGT retraité

modérateur 31/03/2012 13:49



on fait passer le message Jacques



Michel 31/03/2012 12:21


oui, bon, dans vos collectivités, il y a aussi l'employeur Front de Gauche et PCF, les élus locaux, membres des majorités socialistes et disposant de mandats intéressants en terme de
gratifications sociales et de publicité pour les élus concernés et leurs partis,  se taisent tellement sur toutes vos actions et toutes vos interpellations que ça finit par faire comme un
bruit blanc qui nous vrille les tympans.  On n'entend plus que leur silence complice. La base, ça leur plaît dans les meetings pour faire la claque et dans les manifs pour faire la troupe,
dès que la base leur rappelle qu'elle est aussi salariée ou citoyens, elle les emmerde.

modérateur 31/03/2012 17:59



ouich ! et les mémoires politiques sont courtes, c'est là-dessus que comptent les candidats et puis après l'élection, il y a toujours la dure contrainte des réalités :-)) qui rendent
"PRAGMATIQUES"