Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

d'ou qui pue donc tant

Paris, 1942 : "Jeune postier patriote" --- Paris, 2014 : des postiers refusent de diffuser la propagande du FN

10 Mars 2014 , Rédigé par Morpheus Publié dans #D'où qui pue donc tant

Dès 1942, les postiers communistes de Paris font paraître dans la clandestinité un bulletin "Jeune postier patriote", organe du Front national des jeunes postiers. Pas de confusion possible entre le Front National créé par la résistance communiste durant l'occupation nazie et le FN de M. la Maudite. On sait que le capitalisme recycle les oppositions, le FN de Lepen n'est qu'une des figures du système, la plus hideuse mais sans doute la seule véritable.

 

Des camarades postiers du 7ème arrondissement de Paris ont refusé, ce lundi,  de distribuer la propagande de la candidate lepéniste du secteur. SUD se positionne clairement  en lançant un appel "à l'objection de conscience et à la désobéissance" quand la  CGT demande  aux postiers "de ne pas toucher aux plis en attendant d'avoir des réponses de la direction", ce qui reste quand même pas mal mou du genou.

 

La CGT 59 - en hommage aux "jeunes postiers patriotes" luttant contre le fascisme et le nazisme et en salut aux postiers parisiens, félicite les "objecteurs de conscience" de 2014, c'est au quotidien qu'il faut lutter contre l'extrême-droite.

 

 

 

f1.highres1

 


 


Lire la suite

La brique : "Interview exclusive" d’Edward Snowden

3 Janvier 2014 , Rédigé par Miette Publié dans #D'où qui pue donc tant

Régulièrement sur ce blog, nous relayons des articles de "Hors-sol-Herbes folles" ou de "Pièces et mains d'oeuvre" sur les technologies de traçage, de contrôle et de surveillance qui mettent en place des machineries sociales redoutables. En la matière, nous contestons sans ménagement les choix politiques - notamment ceux des verts-de-gris -  sur la métropole lilloise et en dénonçons les finalités cachées. C'est sans grand espoir que nous le faisons, car l'ingénierie sociale version high-tech n'intéresse pas la majorité silencieuse. Cette majorité silencieuse, c'est nous tous qui ne voulons pas entendre, voir et comprendre ce qui se passe autour de nous, si bien que  nous y restons indifférents, spectateurs muets, bystanders. Dans le même temps, le pouvoir économique et politique agit, nous classe, nous répertorie, nous situe, nous "profile"...faisant de nous de véritables perdreaux bagués pour un tir au pigeon mondial.

 

 

"Nous avons interviewé Edward Snowden, le jeune informaticien reclus en Russie pour ses révélations sur les programmes d’espionnage américains. Il nous explique les raisons qui l’ont poussées à fuir son job et « balancer » son ancien employeur. Du fait de sa connaissance des outils de contrôle, nous l’avons questionné à propos de la politique numérique lilloise : la banalisation des moyens de surveillance, Internet des objets ou capteurs, attaqueraient notre libre arbitre. Pour lui, des parallèles doivent être faits entre la lutte contre le terrorisme, les mesures contre la « crise », et l’action des écologistes dans la mise au pas des populations. Pour preuves, Edward Snowden nous rend compte des écoutes d’Euratechnologies, Sandrine Rousseau ou Éric Quiquet. Révélations."

Lire la suite sur le site de La Brique.

 

Propos presque recueillis par Tomjo

Lire la suite

Il appartient aux syndicats de porter les luttes contre le fascisme et l'idéologie d'extrême droite

1 Janvier 2014 , Rédigé par TNT Publié dans #D'où qui pue donc tant

Pour faire bonne mesure et afin qu'il n'y ait aucun doute sur nos dégoûts politiques, nous signalons le très bon travail réalisé par l'association VISA constituée de syndicalistes.

L’association a notamment publié une brochure intitulée : « FN, le pire ennemi des salarié-e-s »

Alors qu’il prétend défendre les salarié-e-s, le programme du FN sur les retraites, l’emploi, les salaires, le temps de travail, le droit du travail et les syndicats est purement antisocial et particulièrement régressif.

Cette brochure décrypte le programme du FN sur ces thèmes et livre aux militants syndicaux des arguments pour combattre les idées d’extrême droite sur leur lieu de travail.

 

Bonnes luttes !

 

Lire la suite

L'enfer vert des écolos nordistes

14 Juillet 2013 , Rédigé par modérateur Publié dans #D'où qui pue donc tant

une seule chose à ajouter à ce qui suit : quand il y a des marchés et de gros enjeux financiers, l'argent ça va, ça vient et les élus verts qui porteront la responsabilité de se faire les VRP des technologies mortifères et liberticides doivent y trouver leur compte.

TNT

 

Source : Hors-sol

 

Éric Quiquet, élu vert aux transports, Philippe Vasseur, président de la Chambre de commerce, et Jean-François Caron, élu vert régional, conversaient ensemble de la « transition énergétique » promise par le gouvernement Ayrault. Écologistes, patrons et citoyens associatifs étaient plus de 300 ce mercredi 10 juillet 2013 dans les locaux de LMCU pour
communier dans cette fuite en avant productive mais verte : la « troisième révolution industrielle » de Jeremy Rifkin, qui n'attend plus que sa béatification. Ce « catalyseur », selon les mots de l'élue verte à la recherche Sandrine Rousseau[1], rendra son « Master plan » pour la Région Nord-Pas de Calais le 25 octobre prochain lors du « World forum » - le
raout annuel du patronat local. Nous vous en avons déjà dévoilé la teneur dans L'Enfer Vert : l'optimisation sous contrainte technologique grâce aux cartes à puce RFID, aux réseaux d'eau et d'électricité « intelligents », et aux énergies supposées renouvelables. « Nous devons travailler sur l’innovation : réseaux, production et stockage d’énergie, efficacité
énergétique mais aussi sur les changements de comportement… » clame Jean-François Caron, la tête de gondole Europe-Écologie du Conseil régional. La question n'est pas celle de notre modèle de développement, mais comment le faire perdurer malgré ses « externalités négatives », tout en solidifiant les marges de profits des entrepreneurs présents. Nos
« comportements » s'y soumettront.

Notre région ne se remettra déjà pas des deux premières révolutions industrielles qui ont saccagé les paysages, contaminé l'eau, la terre et la santé des ouvriers dans l'absurdité du travail à l'usine. Alors ils y vont de plus belle. Les nécessités de la « Crise » rejoignant celles de notre survie, tous les espoirs se portent sur ces nouvelles technologies qui créent de l'emploi et contraignent nos comportements vers la baisse les rejets de gaz à effet de serre - paraît-il. Avec la RFID (déjà
présente dans la carte de transports Pass Pass), les compteurs Linky et les smartphones, nos faits et gestes seront enregistrés et optimisés comme dans une vulgaire chaîne logistique. Ce qu'il nous en coûtera ? La liberté de vivre et de se déplacer sans l’œil d'un mouchard écologique.


Chekib Gharbi, le directeur d'EuraRFID, était d'ailleurs présent à cette sauterie sur la « transition énergétique » pour vendre sa ville « intelligente » : Sunrise[2] ou la smarthome, cette maison automatisée qui saura tout de notre mode de vie[3].

« La transition énergétique a déjà commencé », se gratifie Jean-Claude Baudens, le directeur régional d'ERDF (La Voix du Nord, 10 juillet 2013). Et le convoyeur d'énergie nucléaire d'évoquer le développement de l'éolien pour justifier ses nouvelles lignes à très haute tension et ses compteurs électriques Linky – Jean-Marc Ayrault vient d'annoncer leur généralisation grâce à ses « Investissements d'avenir »[4].

 

Pour ERDF comme pour les autres, ce qu'ils appellent « transition énergétique » est l'installation de nuisances supplémentaires sans toucher aux bases de l'économie actuelle. EDF se défend corps et biens pour prolonger la durée de vie de ses centrales – dont celle de Gravelines, la plus puissante d'Europe – pour trente années encore. Les technologies numériques sont la principale source d'augmentation de production électrique : les data centers consomment 7% de l'électricité en France, soit sept fois plus qu'en 2005 ; en 2020 aux États-Unis, ils rejetteront autant de CO2 que les avions,
prédit Le Figaro du 22 avril 2010. Que dire des poubelles à ciel ouvert de matériel informatique ?

 

Que dire du métro automatique qu'Éric Quiquet s'apprête à rallonger ? ; du data center propre à ingérer les quantités de
bits informatiques envoyés par les cartes Pass Pass ? Ils sont tous de gourmands consommateurs d'énergie nucléaire. Quant aux éoliennes ou aux panneaux photovoltaïques, si le vent et le soleil sont renouvelables, la silice, les terres rares et métaux précieux qui entrent dans leur fabrication sont, quant à eux, tout-à-fait épuisables et nuisibles. Voir les mines d'extraction chinoises pour nourrir votre dégoût des énergies « renouvelables ».

Le modèle de développement des Verts est le même que celui des transporteurs, d'EDF et des militants des nouvelles technologies. Leur Troisième révolution industrielle comme leur « transition énergétique » sont aussi nocifs pour l'environnement et notre santé que pour notre liberté de choisir une vie digne d'être vécue. Nous les rejetons en bloc.

Hors-sol

1.
http://elus-npdc.eelv.fr/2013/07/11/la-troisieme-revolution-industrielle-est-en-marche/
2.
http://hors-sol.herbesfolles.org/2013/03/04/pourquoi-il-faut-fermer-euratechnologies/
3. « Planète ''intelligente'', planète décervelée », hors-sol.
4. « Humanité 2.0 : Linky, l'Enfer Vert et le techno-totalitarisme »,
http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=423

Lire la suite

Bonne année de la Cgt 59 !

1 Janvier 2013 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #D'où qui pue donc tant

 

Bonne année à tous nos lecteurs !

Bon pied, bon oeil, pas de beuveries ni de ripailles ! Cinq millions de personnes sous le seuil de pauvreté en France à l'automne 2012, ça calme l'appétit et réfrène l'enthousiasme du fêtard ! Comment festoyer dans ces conditions ! En buvant à la santé des pauvres ?

Nous avons écouté - et nous avons du mérite -  Albert II, Roi des Belges et François Hollande, - - - (complétez comme vous l'entendez). Albert II a eu  le courage de condamner le populisme nationaliste, ce qui lui vaut depuis Noël, une guerre ouverte de l'extrême-droite flamande. Rien de tout cela du côté français, Hollande n'est plus un candidat en campagne et nous annonce sans rougir de la rigueur et de l'austérité, des larmes et peut-être bien du sang si on regarde du côté des Affaires étrangères. Ca aurait été dommage de ne pas voter socialiste !

Pour entamer l'année, rien de tel, qu'une bonne petite baveuse bien sentie. Nous avons selectionné la lettre du professeur R. Bkouche à Valls. Pourquoi ? Parce qu'on n'aime pas Valls et ses coups de gueule d'homme fort,  ses rodomontades, les expulsions des Roms sous couvert de la Loi, les politiques préfectorales, la livraison à l'Etat espagnol d'Aurore Martin et les mesures prises contre les sans-papiers. Nous ne sommes pas des opportunistes. Notre indignation n'est pas  circonstancielle. Que le pouvoir soit de droite ou de "gauche", nos valeurs sont identiques et nos mépris constants...

Plus en forme que jamais, la CGT 59 sera en 2013 "du côté des perdants et sans compromis de dernière minute !"


Bkouche Rudolf
Monsieur le Ministre et cher métèque,

Je me permets cette familiarité car nous avons un point commun, nous sommes tous les deux de nationalité française et métèques. Nous avons cependant un point qui nous sépare. Je ne supporte pas la chasse aux métèques.


Car c'est bien ce que vous savez organiser dans la ligne de vos prédécesseurs, la chasse aux métèques. Oh ! je pense moins à vos prédécesseurs de droite qui ne faisaient que continuer une tradition, je pense à ce grand ancêtre qui avait nom Chevènement et qui a su introduire la chasse aux métèques comme pratique de gauche. Vous y ajoutez une chose, votre métèquerie, comme si la chasse aux métèques vous rendez un peu plus français.


Vous avez montré vos qualités en montrant comment vous saviez faire la chasse aux Romms encore mieux que votre prédécesseur. Vous continuez à parquer les étrangers indésirables dans les Centres de Rétention avant de les expulser, et pour mieux vous protéger, vous inventez un devoir de réserve pour les associations qui viennent aider ceux qui sont emprisonnés dans ces centres à faire valoir les quelques droits qui leur restent. Il est vrai que, par respect de la démocratie, il vaut mieux éviter que les basses oeuvres de vos services soient connues. Et, loin de remettre en cause les lois que vos prédécesseurs, Pasqua, Debré, Chevènement, Sarkozy, ont mis en place pour "protéger" la France des étrangers qui y viennent pour fuir les difficultés politiques ou économiques qu'ils rencontrent dans leur pays, des étrangers qui voient souvent la France comme un pays qui leur permettra enfin de vivre, le pays des Droits de l'Homme comme certains le croient encore, vous continuez les mêmes pratiques xénophobes. Mais il paraît que c'est le devoir d'un ministre de la police de rappeler à ces étrangers qu'ils ont tort de croire que la France est un pays accueillant et vous le rappelez avec force. Pourtant ces étrangers que vous considérez comme des ennemis ne demandent qu'à vivre paisiblement dans notre pays, comme l'ont fait, il y a quelques années, vos parents.


Vous devez savoir que certains de ces étrangers font parfois, pour rappeler leur existence, des grèves de la faim qui mettent en danger leur santé, voire leur vie. Votre ancêtre préféré, Chevènement, a déjà rencontré ce genre de problème et la lutte n'a jamais été facile, même si les grévistes ont souvent réussi à obtenir le droit de rester en France, mais à quel prix !


Lorsque la droite, je veux dire la vraie droite, celle qui n'a pas besoin de se déguiser en gauche, est revenue au pouvoir, elle a su durcir les mesures que Chevènement avait mises en place. C'est alors que les sans-papiers ont obtenu le soutien de la gauche, laquelle espérait ainsi se donner une belle image humaniste, ce qui peut toujours servir dans les élections. Ainsi, alors que la Mairie de Lille envoyait la police pour réprimer les grévistes de la faim lorsque ses amis gouvernaient la France, elle a su apporter, lorsque la droite est revenue au pouvoir, son soutien aux sans-papiers. Mais le rêve a peu duré, la gauche est enfin revenue au pouvoir et, par la grâce de son ministre de l'intérieur, a su retrouver les plaisirs de la chasse aux métèques.


Il y eut une époque où le Comité des Sans-Papiers de Lille (CSP 59) pouvait rencontrer la Préfecture pour défendre les dossiers des demandeurs de régularisation et a ainsi pu obtenir des régularisations. Un préfet a décidé que cela était fini. Le préfet actuel continue ce refus et lors d'une rencontre avec le Comité des Sans-Papiers, n'a su que renvoyer à votre circulaire qui ne pourra résoudre que quelques cas. Il ignore la grève de la faim et ne connaît que la répression. Il est vrai qu'une certaine tradition oppose, depuis un demi-siècle, Jean Moulin, préfet qui sut choisir la Résistance pour défendre la liberté et l'égalité contre les autorités de l'époque, et Maurice Papon qui, en bon fonctionnaire, obéit aux ordres et participa d'abord à la déportation des Juifs de Bordeaux à Drancy et quelque années plus tard à un massacre d'Algériens à Paris. Officiellement, c'est Jean Moulin qu'on célèbre, mais ce que demandent les ministres de l'Intérieur aux préfets, c'est d'être des Papon, et malheureusement ils le sont. Même lorsqu'ils font semblant de faire quelques concessions, ils savent les remettre en cause comme ce préfet de Lille qui, en bon séide, a su expulser deux grévistes de la faim alors qu'il avait déclaré qu'il n'y aurait pas d'expulsions de grévistes avant l'examen de leurs dossiers.


Si vous étiez un homme de gauche, membre d'un gouvernement de gauche, vous mettriez fin à cette zone de non droit en facilitant la régularisation des sans-papiers qui espèrent recouvrer une vie normale dans notre pays et vous demanderiez aux préfets de faire le nécessaire pour résoudre ce problème. Et vous pourriez commencer par remettre au goût du jour les rencontres entre la Préfecture de Lille et le Comité des Sans Papiers de Lille, rencontres qui ont permis nombre de régularisations


Mais on peut douter du fait que vous êtes un homme de gauche. Votre place au ministère de l'Intérieur, c'est de faire respecter l'ordre, c'est à dire votre ordre, aux dépens des hommes.


Tout cela est bien triste. Et votre métèquerie rend vos agissements encore plus intolérables.


Je vous prie de recevoir, monsieur le ministre et cher métèque, l'expression de mon dégoût le plus profond.


Rudolf Bkouche, professeur émérite, université de Lille,

ancien membre de la commission juridique du Comité des Sans-Papiers 59

 

 

http://www.jacques-lacaze.com/article-lettre-du-pr-r-bkouche-au-meteque-vals-113936700.html

 

trouvé ici : http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-lettre-du-professeur-r-bkouche-au-meteque-vals-113945111.html


Lire la suite

Consternation : Aurore Martin extradée ! la droite l'a rêvé, Valls l'a fait.

2 Novembre 2012 , Rédigé par Neo Publié dans #D'où qui pue donc tant

 

Arrêtée dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen émis par un magistrat espagnol pour "faits de participation à une organisation territoriste et terrorisme", Aurore Martin, militante indépendantiste basque, âgée de 33 ans,  risque 12 ans de prison pour avoir participé à des réunions publiques du parti Batasua autorisé en France mais interdit en Espagne. Pour ceux qui n'ont pas suivi, vous lisez bien, elle est accusée d'avoir participé à des réunions publiques...

 

"Cette situation est ubuesque, incompréhensible en plein processus de paix", a déclaré Kotte Ecenarro (PS), vice-président du conseil général des Pyrénées-Atlantiques, évoquant le renoncement à la lutte armée par l'ETA depuis un an. "Ça tourne à la provocation de la part des gouvernements français et espagnol", a-t-il ajouté sur cette interpellation qui fait droit à une demande remontant au 13 octobre 2010 pour "faits de participation à une organisation terroriste, et terrorisme", en l'occurrence avoir participé en Espagne à des réunions publiques comme membre de Batasuna.

Le député européen et écologiste José Bové, s'est dit opposé "à l'application du mandat d'arrêt européen, danger pour le processus de paix". De son côté, le sénateur MoDem Jean-Jacques Lasserre s'est dit "choqué de voir de quelle façon ce gouvernement utilise des méthodes extrêmement brutales pour traiter des problèmes délicats".

 

L'association humanitaire pour les réfugiés basques Anai Artea est allée jusqu'à qualifier d'"acte minable" et de "provocation" le fait de livrer Aurore Martin à Madrid de la part d'un "ministre de l'intérieur qui ne sait plus s'il roule pour Paris ou Madrid".

La députée PS des Pyrénées-Atlantiques Colette Capdevielle a pour sa part tenu à souligner que "le délit qui est reproché n'existe pas dans le droit pénal français", et que le mandat a été appliqué alors que "des choses importantes se sont passées", évoquant aussi "le processus de paix".

 "Nous exigeons la libération d'Aurore Martin", a enfin déclaré Xabi Larralde, porte-parole de Batasuna, y voyant "la main de Valls" et estimant qu'il s'agissait d'une mesure à la fois "irresponsable" et "inacceptable".

L'arrestation d'Aurore Martin constitue une première judiciaire. Car jamais un citoyen français sous le coup d'un MAE n'avait été livré aux autorités espagnoles pour des faits de participation à une organisation terroriste et terrorisme.

Cette arrestation livre toute son indignité quand on sait qu'Amnesty International dénonce régulièrement l'usage de la torture contre les prisonniers politiques dans une Espagne certes européannisée mais pas totalement défranquisée (la France a aussi ses nostalgiques d'un régime fort).

Non seulement Valls bessonne* et c'est pour cela qu'il a été choisi par le Gouvernement mais en plus, il s'essaie à hortefeuser et  à guéantiser*.

A chasser à droite toute, le Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls va perdre son électorat de gauche. Ce ne sera pas la première fois mais les élus locaux vont faire la gueule.


 

*bessonner = lâcher, trahir, en rajouter dans l'infâmie

* hortefeuser, guéantiser = mettre en oeuvre des politiques autoritaires et sécuritaires ; gratter là où ça pue. 

Lire la suite

Valls et l'evacuation des camps de Roms, le défi au "vivre ensemble", c'est lui !

9 Août 2012 , Rédigé par Morpheus Publié dans #D'où qui pue donc tant

(article modifié)

 

Il y a juste deux ans, nous publiions sur ce blog un article intitulé "Campings de France 1939 - 2010 : jeu des sept erreurs"

Il s'agissait alors de dénoncer la politique du Gouvernement Sarkozy toujours enthousiaste pour entonner "les pires chansons du Front". Nous pensions pouvoir bronzer idiots dans la France socialiste,  pauvres, grugés, taxés, rackettés, pressés, mais tranquilles, sans avoir à nous préoccuper de défendre les plus misérables d'entre-nous :  les Roms, victimes tout désignées de la connerie et de la trouille ordinaires sur fond de crise économique.

En ceci nous étions bien bêtes car nous n'ignorions pas que les élus PS savent très bien entonner également  les "pires chansons du Front" pour séduire une partie de leur électorat. La preuve par les faits : sous couvert de sécurité sanitaire, le clone socialiste du Besson sarkozyste, Valls - le même qui trouve qu'il  y a trop de blacks sur le marché de sa ville -  fait évacuer manu militari, les camps de Roms un peu partout en France.  Le tout se déroule  sans  la mise en place des  "solutions alternatives"  promises par Hollande mis à part l'envol de charters bien remplis vers Bucarest et  un harcèlement policier dans les rues des grandes villes.

Le soir des  élections présidentielles,  sur Facebook, de bons militants qui s'étaient résolus à défaut de mieux, à voter socialiste, écrivaient :  "on respire mieux en France ce soir" et on rigolait doucement en les lisant. Parmi les odeurs de barbeuques brûlés et de bière de ce mois d'août, monte un drôle de parfum d'une drôle d'époque qui prépare la victoire du Front de la Haine et on entend Queneau nous dire à l'oreille "mais d'où qui pue donc tant ?". "Ah les salauds" !


 

Martine Aubry, la sainte Patronne du territoire Lillois a oublié ses polémiques avec Valls qu'elle priait il y a peu encore  de quitter le PS. Maintenant que Valls met les mains dans la merde,  il devient utile :

Sur une plainte de LMCU, place nette et karsher pour  les deux camps de Roms de Villeneuve d'Ascq qui viennent d'être évacués en  prévision de l'inauguration  d'un Grand Stade gigantesque, hideux, et gouffre-à-pognon-du-contribuable,  manifestation patente de  la mégalomanie  des élus de Lille Metropole emmenés par Martine Aubry.  La même Martine Aubry qui déclarait au lendemain du discours de Grenoble de Sarkozy en 2010 : " que les déclarations du président marquaient « un pas de plus dans l'outrance verbale et une dérive antirépublicaine qui abîme la France et ses valeurs par des lois d'exception ». (...) Nous ne laisserons pas stigmatiser les étrangers, pas plus que les Français issus de l'immigration ou les gens du voyage, comme l'ont fait honteusement le président de la République et sa majorité ».

L'évacuation de ces camps satisfait certains riverains qui  se débondent  et parlent des roms comme de profiteurs du système, fainéants,  sales, bruyants et odorants....un grand merci pour nos hommes et femmes politiques responsables qui ont permis à ces  bons citoyens de parler sans complexe !

 

NB : Le rédacteur de cet article habite à côté d'un camp de Roms, il en expérimente les inconvénients liés exclusivement à l'absence d'équipements sanitaires et d'évacuation des déchets mais il en constate surtout la réalité triviale loin des illusions romantiques : une vie diminuée par la lutte pour la satisfaction des besoins vitaux, trop chaud, trop froid, peu de médicaments, peu de soins, peu de scolarisation, du désoeuvrement,  de la déréliction mais qui pourrait croire que leurs aspirations diffèrent des nôtres ?

Lire la suite

À ces ministres qui chantent en chœur les pires chansons du Front, les pires chansons du Front

1 Avril 2012 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #D'où qui pue donc tant


 

images-copie-5

 

Ah ce qu'ils sont beaux les gens dans ce clip !

Foin des déclarations convenues pour dénoncer la haine et son instrumentalisation, une chanson vaut mieux que de longs discours :


  "AH LES SALAUDS !"

 

Cette chanson qui dérange, interprétée par Ridan de son vrai nom Nadir Kouldri, ancien rappeur, qui après s'être remis à la chanson traditionnelle, nous livre là un véritable morceau d'anthologie, digne d'un Bruant . "Ah les salauds" est extrait de son nouvel album, Madame la République, qui sera mis en vente le 12 Avril 2O12.

 
 
Paroles de "Ah les salauds !"
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
On l'a vu v'nir même d'un seul œil l'enfant maudit du Père Cyclope
En s'écriant : "Vivement dimanche!", tournons les pages du livre, le Petit Livre Blanc
Y a trop d'arabes dans mon pays, trop de musulmans, trop de pratiquants
Pas assez de blancs, de bons chrétiens pour ramasser nos p'tites poubelles
On aime le vin le saucisson, les vraies valeurs de la nation, que l'on marine dans la potion
Pour faire pâlir l'Islam, pour faire pâlir l'Islam
Les bonnes recettes du pot au feu que l'on cuisine dans notre histoire
Même la Saint Barth' et la Shoah n'ont pas rendu ces gens moins sombres
« Qu'on les opprime, qu'on les enferme dans leurs ghettos comme dans leurs camps »
Voilà ce que pensent nos dirigeants, « jusqu'à ce que mort s'en suive, jusqu'à ce que mort s'en suive »
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
Que l'on libère nos langues de putes qui donnent la voix aux « députains »
À ces ministres qui chantent en chœur les pires chansons du Front, les pires chansons du Front
À ces penseurs par intérim qui crèvent l'écran à coups de haine
Et qui nous vendent, à coups de peur, tout le bonheur d'un père fasciste
Je veux vous dire comme je vous aime, je vous châtie de tout mon cœur
En espérant qu'un jour prochain vous vivrez comme des chiens, vous vivrez comme des chiens
J'ai trop d'amour pour ce pays pour le lâcher entre vos mains
Tout entaché d'une âme impure je grave ces mots dans vos sillons
Allez chanter vos vieilles rengaines, vous esclaffer de vos slogans
Vous endormir sur vos prières pour que demain soit pire, pour que demain soit pire
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
Mais où sont-ils nos bien-pensants pour bâillonner la Femme Sans Tête
Vos grands penseurs de l'Élysée ne sont pas dignes de France, ne sont pas dignes de France
Je dirai tout c'que j'ai sur l'cœur et peu m'importe ce que ça m'coûtera
La liberté en ligne de mire sera mon seul chemin de croix
Je vous salue bande de salauds, vous et vos pères les faux dévots
Les fous de guerres et les fachos, et vous les bons aryens, et vous les bons à rien

Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
Je vous salue bande de salauds, vous et vos pères les faux dévots
Les fous de guerres et les fachos, et vous les bons aryens, et vous les bons à rien

Ah les salauds !
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
On l'a vu v'nir même d'un seul œil l'enfant maudit du Père Cyclope
En s'écriant : "Vivement dimanche!", tournons les pages du livre, le Petit Livre Blanc
Y a trop d'arabes dans mon pays, trop de musulmans, trop de pratiquants
Pas assez de blancs, de bons chrétiens pour ramasser nos p'tites poubelles
On aime le vin le saucisson, les vraies valeurs de la nation, que l'on marine dans la potion
Pour faire pâlir l'Islam, pour faire pâlir l'Islam
Les bonnes recettes du pot au feu que l'on cuisine dans notre histoire
Même la Saint Barth' et la Shoah n'ont pas rendu ces gens moins sombres
« Qu'on les opprime, qu'on les enferme dans leurs ghettos comme dans leurs camps »
Voilà ce que pensent nos dirigeants, « jusqu'à ce que mort s'en suive, jusqu'à ce que mort s'en suive »
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
Que l'on libère nos langues de putes qui donnent la voix aux « députains »
À ces ministres qui chantent en chœur les pires chansons du Front, les pires chansons du Front
À ces penseurs par intérim qui crèvent l'écran à coups de haine
Et qui nous vendent, à coups de peur, tout le bonheur d'un père fasciste
Je veux vous dire comme je vous aime, je vous châtie de tout mon cœur
En espérant qu'un jour prochain vous vivrez comme des chiens, vous vivrez comme des chiens
J'ai trop d'amour pour ce pays pour le lâcher entre vos mains
Tout entaché d'une âme impure je grave ces mots dans vos sillons
Allez chanter vos vieilles rengaines, vous esclaffer de vos slogans
Vous endormir sur vos prières pour que demain soit pire, pour que demain soit pire
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
Mais où sont-ils nos bien-pensants pour bâillonner la Femme Sans Tête
Vos grands penseurs de l'Élysée ne sont pas dignes de France, ne sont pas dignes de France
Je dirai tout c'que j'ai sur l'cœur et peu m'importe ce que ça m'coûtera
La liberté en ligne de mire sera mon seul chemin de croix
Je vous salue bande de salauds, vous et vos pères les faux dévots
Les fous de guerres et les fachos, et vous les bons aryens, et vous les bons à rien

 

Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire du Père Fouettard
Ah les salauds chantent à la gloire de la victoire d'la Mère Facho
Je vous salue bande de salauds, vous et vos pères les faux dévots

Les fous de guerres et les fachos, et vous les bons aryens, et vous les bons à rien

 

http://www.greatsong.net/PAROLES-RIDAN,AH-LES-SALAUDS,309315.html

 

Source : Gérard GUTKNECHT

 

Trouvé sur le site de Jacques Tourtaux : http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-ah-les-salauds-102600597.html

Lire la suite

Lille 8 octobre 2011 : mais...d'où qui pue donc tant ?

4 Octobre 2011 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #D'où qui pue donc tant

Communiqué au format PDF

 

Syndicat CGT CG 59

Lille, le 3 octobre 2011

 

Rassemblement des Identitaires le 8 octobre à Lille

 

 

Oopstan (Maison Flamande), Troisième Voie, Maison de l'Artois, Front Comtois, Nation autonome, les belges de Nation, toute cette belle jeunesse saine et bien nourrie de France (?) appelle ce samedi 8 octobre  2011 à une manifestation sous la forme d'un « Front Populaire Solidariste » rallié opportunément et in extremis par la Nouvelle Droite Populaire. Ce rassemblement se fera sous le «patronage» de Roger Salengro, Ministre de l'Intérieur du Front Populaire, malheureux suicidé de l'extrême-droite française (Gringoire, Action Française). « Hommage patriote » à Salengro, militant SFIO, qui se voit reconverti pour le coup, à son « cadavre » défendant, en combattant de la « Préférence Nationale ».

 

Recyclant à tout va, cette extrême-droite d'un jeune siècle qui ne s'annonce ni spirituel, ni heureux, se déclare ni-ni : ni fascisante, ni néo-nazie, ni xénophobe, ni raciste, ni dangereuse, ni autoritaire. Ces enfants de choeur aux gueules de paras endeuillés par une infortunée « corvée de bois* », récupèrent tout ce qui peut semer le doute dans les esprits quant à leurs véritables intentions  : Jaurès, Salengro, le Front populaire et les victoires de la classe ouvrière, les Sans-culottes, les Communards, la solidarité, l'indignation, la défense des travailleurs, tout y passe même la laïcité...

Plus révoltés qu'eux tu meurs et justement, gare à ceux, militants de gauche et syndicalistes dont la révolte se manifeste par la récupération prolétarienne, la grève, l'occupation des usines, la reprise de l'outil de travail, la maîtrise de la production, la redistribution des richesses...Car les identitaires et les syndicalistes nationalistes aiment l'ordre et luttent aux côtés des patrons nationaux contre...les salariés tout comme Marine Le Pen réclamait à Sarkozy le retour forcé des salariés grévistes au boulot à l'automne dernier.

 

Dans les faits, « plus à droite qu'eux, tu tombes ». La Troisième voie (pour utiliser un terme générique) marche dans les pas de ses prédecesseurs et exploite son registre historique : menaces et haines. Par prévention, les organisateurs ont fermé les commentaires des blogs militants, mais leur Mouvance publie quand même, ainsi sur fdesouche.com qui a publié l'appel à manifestation des identitaires : SamLacoupe écrit le 1er octobre en commentaire à un fait divers : « pour ma part, je n’aurai jamais la moindre compassion pour une s@lope d’européenne qui se maque avec un africain, qu’il soit noir ou du nord! » et encoremOSXquito : « Je préfèrerais voir des milliers d’immigrés Roumains à une seule blatte musulmerde ! »Dauphiné commentant l'élection d'une miss régionale : « Non, elle n’est pas laide, elle est affreuse. C’est une b.o.u.g.n.o.u.l.e…Je suis un gros beauf, et alors !!! l'heure n'est plus au politiquement correct !" ou encore sur Novopress.

 

Il faut savoir qu'au-delà des divergences doctrinales, les identitaires, leurs protecteurs et leurs maîtres à penser, espèrent la victoire de Marine LePen (qu'ils jugent trop molle) aux Présidentielles, et tablent ensuite sur une guerre civile.

Samedi 8, si la Préfecture le permet, c'est la peste qui défilera dans les rues de Lille. Ramassis hétéroclite mais dangereux qui scellera le soir même, son alliance mortifère avec la chair martyrisée et dans le sang du cochon auquel on aura fait sa Fête. Mauvais présage !

 

La Cgt du CG59 pour toutes ces raisons soutient l'appel repris ci-dessous et dont elle est signataire.

 

Source des commentaires :

http://www.fdesouche.com/245321-lille-%C2%AB-elle-ma-manque-de-respect-%C2%BB#comments

http://www.fdesouche.com/245634-drome-zahra-sahli-elue-miss-dauphine-photo#comments

http://www.novopress.info

 

*Corvée de bois : Exécution sommaire des prisonniers algériens pendant la guerre d'Algérie. 1958, extrait de la lettre d'un jeune soldat dans Pierre Vidal-Naquet, La torture dans la République, Paris, Maspéro, 1972«On demandait des volontaires pour descendre les gars qu'on avait torturés (…)C'est peut-être pas du boulot très propre (…).Alors, au fond, on nettoie le pays (l'Algérie) de toute la racaille...Et puis, ces gars, ils veulent le communisme, alors vous comprenez... ? »

 

Profitant d’un contexte social tendu et d’une crise du capitalisme sans précédent, l’extrême droite entend poursuivre son implantation tout azimut.

Partout en France et en Europe, elle distille son racisme et sa xénophobie sous la forme de l’anti-islam et de l’ultra nationalisme ainsi que de l’homophobie et du sexisme.

Le 08 octobre 2011 à Lille, c’est un ensemble de groupuscules fascisants provenant de toute la France qui appelle à se rassembler et à manifester. Toute la frange la plus dure de l’extrême droite française qui sera présente, allant des nationalistes autonomes aux identitaires en passant par les néo-nazis.

Face à cette provocation de l’extrême droite, nous nous organisons en conséquence !
Pour ne pas laisser étaler leur politique de haine, de racisme et de stigmatisation de l’immigration, opposons leur la solidarité des travailleur-es face aux idées de l’extrême droite.
Ensemble soyons uni-es, déterminé-e-s et solidaires dans l’action contre le fascisme qui est le bras armé du capitalisme.

Rendez-vous le samedi 8 octobre 2011, devant le marché couvert de Wazemmes à 15h.
Une soupe sera proposée par le CSP 59 à l’arrivée du cortège place de la République.

Les signataires à l'heure d'aujourd'hui :
ACF, Alliance Rouge et Noire, AL, Alternatifs, APU Moulins, CGT (syndicat Conseil Général 59, section Mairie de Lille, UL historique de Douai, ULs de Seclin, Auchel, Béthune, Bruay, Isbergues et Lillers), CNT (UR 59/62, UL de Metz…), CNT-NCA Belgique, Comité « Libérez-les », Comité Solidarité Basque, Comité SOS RACISME Lille, Cordillera, Coordination Communiste 59/62, CSP 59, FA Béthune, Flamands Roses, Front Syndical de Classe, Gauche Unitaire, GDALE-CGA, Initiative Communiste Ouvrière, JC Lille, LDH, Le Cri du Coron, MRAP 59/62, NPA, Parti de Gauche, PCF (Lille et Seclin), PRCF, Solidaires 59/62, Spartak Lillois, SUD éducation 59/62, SUD étudiant-e Lille, SUD mairie de Lille, Turbulences Sociales…

Lire la suite

LOPPSI II - France = Chine

27 Décembre 2010 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #D'où qui pue donc tant

Paris, 21 décembre 2010 -- L'Assemblée nationale a adopté en deuxième lecture le projet de loi LOPPSI, dont l'article 4 met en place le filtrage administratif d'Internet via le cheval de Troie de la protection de l'enfance. Un tel dispositif extra-judiciaire, qui permettra à terme de généraliser la censure des contenus sur Internet, expose à de dangereuses dérives, tout en laissant prospérer les pédophiles et la pédopornographie.

Le filtrage donne l'illusion que l'État s'attaque à la pédopornographie en ligne alors que le blocage de sites n'empêchera en rien les criminels qui se livrent à la production et à la distribution de ces contenus de prospérer1. Il s'agit en réalité d'un faux prétexte visant à légitimer le filtrage administratif d'Internet, et à déployer une infrastructure technique de censure.

« Sous réserve de son adoption conforme – qui semble acquise – lors de la deuxième lecture au sénat, le parlement va donc permettre au gouvernement de filtrer le Net sans décision préalable de l'autorité judiciaire. Sans moyen pour les citoyens de contrôler la manière dont les sites seront censurés ou de s'opposer aux décisions, le gouvernement a carte blanche pour faire lui-même la police sur le Net au mépris des droits fondamentaux », déclare Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.

« Le risque est grand que ce filtrage extra-judiciaire du Net, qui remet en cause la séparation des pouvoirs, soit étendu à d'autres domaines.2 La porte est ainsi ouverte à de graves violations de la liberté d'expression et de communication, notamment dans le cas d'inévitables censures collatérales3. Il faut désormais que les députés opposés au filtrage administratif du Net saisissent le Conseil constitutionnel afin que l'article 4 soit censuré », conclut Zimmermann.

Les citoyens doivent également se tenir prêts à contrer au niveau européen une tentative d'instrumentalisation de la protection de l'enfance pour justifier le contrôle d'Internet. Une directive, en cours d'examen au Parlement européen, risque en effet de généraliser à toute l'Union européenne le filtrage des sites à caractères pédopornographiques. Les projets extrêmes récemment dévoilés par le premier ministre britannique4 montrent le chemin que les censeurs du Net veulent emprunter.



  1. 1. Plutôt que d'instrumentaliser la protection de l'enfance pour faire accepter le filtrage, le gouvernement aurait pu faire le choix de renforcer ses efforts pour obtenir le retrait des contenus incriminés des serveurs qui les hébergent. Il aurait également pu tenter d'améliorer la coopération internationale dans ce domaine. Ces modes d'action sont d'ailleurs recommandés par l'association d'information et de prévention sur la pédophilie, l'Ange Bleu qui s'oppose à l'article 4: « LOPPSI : la protection de l'enfance, cheval de Troie du filtrage généralisé d'Internet ? »
  2. 2. Le président Sarkozy a déja promis le filtrage aux industries du divertissement: « Plus on pourra dépolluer automatiquement les réseaux et les serveurs de toutes les sources de piratage, moins il sera nécessaire de recourir à des mesures pesant sur les internautes. […] Il faut donc expérimenter sans délai les dispositifs de filtrage. » – Vœux au monde de la culture du Président de la République, 7 janvier 2010 : http://www.elysee.fr/download/?mode=press&filename=100107-discours-Voeux...
    Éric Besson a également suggéré que WikiLeaks devrait être interdit en France, sans qu'aucune décision judiciaire n'ait pourtant condamné l'organisation: http://www.laquadrature.net/fr/wikileaks-et-la-censure-politique-dintern...
  3. 3. Voir la note de La Quadrature du Net « Le filtrage d'Internet viole l'État de droit »
  4. 4. http://www.pcinpact.com/actu/news/60945-blocage-sites-pornos-xxx-angleterre.htm
Lire la suite
1 2 > >>