Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

mouchards et grandes oreilles

Train'tes pieds par terre, la francisque à la main...

9 Avril 2012 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #mouchards et grandes oreilles

Il y a un fils  de Pétain qui espionne le blog de la Cgt 59, ce n'est pas la première fois.  Ce coup-ci, il est passé par cette bouse qu'est  http://informe.com pour avoir une idée de la popularité et de la fiabilité de notre blog. Alors à l'ahuri qui nous flique, précisons quand même que ce blog est annoncé "alimenté sporadiquement" et que sporadiquement ça veut dire pas régulièrement....On n'a pas besoin de beaucoup de lecteurs, il y a même des lecteurs dont on a pas besoin.

 

Mâchons-lui le travail, s'il souhaite comprendre l'esprit de ce blog, le voici bien résumé :

 

"En matière de politique sociale, les pouvoirs publics disent" il faut s'entendre pour se mettre d'accord", le patronat de droit divin dit "non", le jeune patronat dit "oui", le contrat social des conventions collectives dit "il faut voir pour se rendre compte",  les centrales syndicales disent "c'est tout vu les comptes sont rendus" et la classe ouvrière dit... merde."   Pierre Dac

Lire la suite

Big Brother l'Inexistant, le dur à jouir

23 Août 2009 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #mouchards et grandes oreilles

Nouvel Ordre Mondial :
 société de contrôle du bétail humain

Le capitalisme dans sa lutte contre le marxisme, les mouvements d'émancipation, les actions solidaires, le désir de vivre, a ouvert un espace de pseudo-liberté qu’il ne peut pas, en dernière instance, assumer sans se détruire. Dans l’avenir, la logique inhérente au capitalisme le conduira à limiter les libertés par tous les moyens.

Version française du film de David Scharf Big Brother State.


Big Brother State est un court film à volonté éducative.

Notre liberté est en permanence sous haute surveillance électronique. Les technologies informatiques ont permis d’augmenter ce que les spécialistes appellent notre “traçabilité”. Nos activités, nos conversations, nos goûts et nos centres d’intérêts laissent des traces dans les multiples systèmes informatiques qui gèrent notre vie quotidienne. Toutes ces données sont collectées, centralisées et mémorisées par des organisations publiques ou privées qui peuvent connaitre à tout moment le “profil” de chaque individu. Fichiers informatiques, téléphones portables, internet (HADOPI,DAVDSI),LOPPSI, association de la carte de crédit et du code barre, réseau Echelon, voici les moyens par lesquels notre liberté est devenue très surveillée…

En France, depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, les mesures de surveillance dans toutes les sphères de la société se multiplient mais n'oublions pas que les élus locaux toutes couleurs confondues aiment aussi passer des marchés de télésurveillance ou fliquer les salariés avec des étiquettes radiofréquences.


La phrase à la fin du court-métrage est une adaptation de la citation de Benjamin Franklin : “Those who would give up Essential Liberty to purchase a little Temporary Safety, deserve neither Liberty nor Safety” (Ceux qui sont prêts à sacrifier une liberté essentielle pour acheter une sûreté passagère, ne méritent ni l'une ni l'autre) 

Lire la suite

Sarkozy I - Hadopi II : Surveiller, Punir

25 Juillet 2009 , Rédigé par Morpheus Publié dans #mouchards et grandes oreilles

 

Le vote de la Loi Hadopi II aura lieu à la rentrée Parlementaire en Septembre.  Les bouffe-galettes UMP, compte-tenu de la désertion de l'hémicycle ont  préféré repoussé un scrutin dont  l'issue   était douteuse.

Ils sont quand même bien gonflés ces parlementaires UMP et nouveau-Centre de prendre des congés. Et que dire de la fermeture dominicale des Chambres. Faut être juste, ça  ne fait pas sérieux cet immobilisme estival. C'est pas bon pour l'exemple et la sortie de crise d 'aller lézarder aux frais des électeurs avec ses indemnités d'élu et son régime spécial de retraite. Ca le fait d'autant moins quand on oblige les autres à trimer le dimanche, à travailler plus pour gagner moins et  à bosser jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Bon, ceci dit, les "députés godillots"* UMP (et nouveau-centre) sont en train de faire seuls  la démonstration que les facs de droit et les grandes écoles forment des techno-analphabètes. On était quelques-uns à le savoir  - internautes, blogueurs, informaticiens  pro ou à la petite semaine, depuis la loi sur le Droit d'auteur et droits voisins dans la société de l'information (DADVSI) mais maintenant c'est de notoriété publique. 

 

 


Pour vous informer sur la loi Hadopi - cliquez ici  ou sur  les illustrations empruntées au site "la Quadrature du Net"


* "députés godillot" - cliquez sur le lien et participez au grand jeu de l'été "la pêche aux godillots" càd aux députés qui avaient voté pour Hadopi I

 


 


 


Lire la suite

HADOPI : BLACK-OUT

1 Mars 2009 , Rédigé par Trinity Publié dans #mouchards et grandes oreilles

Le projet de loi "Création et Internet" ou "HADOPI" a été voté au Sénat le 30 octobre 2008 et sera bientôt examiné à l'Assemblée nationale. Elle a pour objet de mettre en oeuvre la "riposte graduée" visant à couper l'accès aux internautes suspectés de partage d'oeuvres sans autorisation.

Une autorité (l'HADOPI), instaurée par le texte, agira sur dénonciation d'acteurs privés travaillant pour les industries du divertissement (syndicats professionnels, enquêteurs privés). L'HADOPI sera chargée, en se basant sur ces preuves sans valeurs, d'envoyer des courriers accusant les utilisateurs et les menaçant de sanctions. En cas de récidive, leur déconnexion d'Internet est ordonnée sans possibilité de se reconnecter pour une durée de 1 à 12 mois. Il n'est possible de contester ces accusations qu'une fois la sanction prononcée.



Lire la suite

La mode est aux....grandes oreilles.

12 Novembre 2008 , Rédigé par morpheus Publié dans #mouchards et grandes oreilles


Le démantèlement du CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique, de la recherche publique, de l'enseignement supérieur, de l'Education nationale... s'accompagne d'une stupéfiante opération de police.

Xavier Darcos et Valérie Pécresse, Ministres respectivement de l'Education Nationale et de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, lancent un double appel d'offres à des entreprises privées afin de leur confier entre autres la tâche de :

- « repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte et analyser leur potentiel d’influence et leur capacité à se constituer en réseau... » ;

- surveiller   « les sources stratégiques en ligne : sites "commentateurs" de l’actualité, revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, (...), les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux, ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, (...) les débats des assemblées... », etc...

L'appel d'offres indique également que :

- « les vidéos, pétitions en ligne, appels à démission, doivent être suivis avec une attention particulière et signalées en temps réel ».

En somme, un dispositif de surveillance généralisée de toute critique ou contestation dans des domaines où le gouvernement n'ignore pas que sa politique suscite une opposition croissante. S'agirait-il de préparer une opération de répression professionnelle tout aussi vaste ?

 

pour lire le cahier des clauses particulières, cliquez  sur la grande oreille :


 Les citoyens vigilants et les militants
 constatent la prolifération des bases de données personnelles sensibles,
 collecte, stockage, croisement des fichiers :
 quel type de gouvernement utilisera ces données, pour quels usages ?

Lire la suite