Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog révolu CGT-révolue du Département du Nord

tout est a nous !

Austérité zéro !

16 Avril 2014 , Rédigé par trinity Publié dans #Tout est à nous !

Communiqué CGT Fonction publique :
Face à l’austérité confirmée et renforcée, plus que jamais, l’heure est à se mobiliser

A la sortie du Conseil des Ministres de ce jour, Manuel VALLS a fait une communication dans laquelle il a commencé à préciser les contours des 50 milliards de coupes dans les dépenses publiques que le Président et le gouvernement entendent mettre en œuvre.


Contreparties de l’inacceptable pacte de responsabilité, les mesures avancées, si elles se concrétisaient, pèseraient lourdement et gravement sur la Fonction publique et ses agents.

Les moyens du service public, déjà rognés et insuffisants, seraient encore plus gravement amputés, mettant en péril l’exercice même des missions.


Hormis les quelques secteurs décrétés « prioritaires », tous les autres services et établissements subiraient de nouvelles et massives suppressions d’emplois alors que, pour un grand nombre, ils sont d’ores et déjà dans un état de sous-effectif inquiétant.


Et il y a le scandale des salaires. Il faut en effet une bonne dose de schizophrénie – ou plus sûrement de duplicité – pour afficher une soit disant volonté de redonner du pouvoir d’achat aux salariés et, dans le même temps, en tant que premier employeur de notre pays annoncer que près de 20 % d’entre eux devront continuer à subir des amputations sans précédent. Car, c’est bien cela que signifie la poursuite du gel de la valeur du point, sans aucune limite fixée. Cette mesure est d’autant plus lourde de conséquences qu’elle va handicaper la consommation et donc l’activité économique et l’emploi dans le secteur privé. Elle constitue enfin un encouragement au patronat à continuer dans la voie de l’austérité salariale.


La CGT condamne ses orientations et s’y opposera par tous les moyens.

C’est pourquoi, elle confirme sa volonté de construire le rapport de forces unitaire nécessaire à imposer d’autres choix.


Plus que jamais, elle appelle à faire du 15 mai prochain une puissante journée d’action unitaire, de grève et de manifestations.


Montreuil, le 16 avril 2014

Lire la suite

La meilleure retraite c'est l'attaque !

21 Août 2013 , Rédigé par TriNiTy Publié dans #Tout est à nous !

"Si nous étions extrêmement cyniques, nous dirions que le moment arrive où, du point de vue de la dépense publique, il vaudrait mieux que meurent les gens qui veulent rester oisifs." Richard Liscia (éditorialiste), Le Quotidien du médecin, Paris, 30 mars 2005.


"Politiquement et psychologiquement, le vieillissement se traduit par le conservatisme, l'attachement aux habitudes, le défaut de mobilité et l'inadaptation à l'évolution du monde actuel" - Alfred Sauvy - 1962


Constatant que 70% des dépenses de santé interviennent durant les six derniers mois de la vie, l'économiste Alain Cotta propose " une sorte d'autorégulation organisée par la société, [la création] d'une fonction sociale : donner la mort"...

 

....et les réformes des retraites qui allongent les durées de cotisation, repoussent l'âge de départ avec une pension à taux plein et qui, dans les faits, appauvrissent les retraités,  facilitent et accompagnent cette "mise à mort". La marchandisation des protections sociales et de la santé parachèvent l'oeuvre.


Halte à la retraite ! Tuez-les tous !


Voici la chanson, couplets et refrain, que reprennent en coeur celles et ceux auxquels "aucune idée ne vient" à part celles de faire exploser les profits, de garantir l'enrichissement d'une minorité,  de maintenir une croissance qui tue la planète, de conforter un système qui crée la frustration et prospère dans le malheur. Il n'est dès lors pas étonnant que les conflits sociaux soient toujours de même nature. Accepter de croire qu'il y aurait nécessité de réformer le système des retraites est déjà une défaite de la  pensée militante. Accepter les contraintes liées à une crise du système, c'est refuser de voir le front mouvant mais constant que dessine la lutte de deux ennemis mortels : le possesseur d'argent contre le possesseur de la force de travail. 

 

Contre la réforme en gestation :


11-08-13-Retraites.jpg

 

 

Pour qui veut comprendre l'enjeu des retraites – salaire différé – dans la lutte qui oppose continûment salariés et capitalistes, les articles, pamphlets, tracts et argumentaires ne manquent pas sur le net et préparent le conflit majeur qui va opposer ce gouvernement à une grande partie de ses électeurs. Mais vous êtes à même de vous  (in)former seul-e-s.


Pour notre part, nous avons consulté :

mais aussi*

*parce que les productions du système sont toujours plus instructives que le rabâchage militant

 

et du côté de la CGT :

 

Le 10 septembre prochain, à LILLE, à l'appel de l'intersyndicale CGT - FO - FSU - Solidaires, les militants de la CGT du CG 59 rejoindront la manifestation

Porte de Paris à 14 h 30

tract de la CGT CG59

et son verso


greve_retraite.jpg

 

on tâte le terrain pour vous et si ça vaut le coup, on vous fera signe !

Lire la suite

Gouvernement Ayrault : la trahison assumée ! Le troisième tour, c'est maintenant.

9 Novembre 2012 , Rédigé par Miette Publié dans #Tout est à nous !

Pour un nouveau contrat social en France et en Europe
grève européenne le 14 novembre

 

 C'est dans un contexte européen marqué par la crise du système capitaliste et  rythmé par les luttes sociales que  le Premier Ministre  a annoncé dans le cadre du pacte de compétitivité des mesures essentiellement favorables au patronat. 

 

En choisissant de transférer le coût des cotisations sociales des entreprises vers les ménages, le Gouvernement socialiste a trahi.


Alors que trois rapports publics ont souligné le manque d’évaluation de l’efficacité des aides publiques dont bénéficient déjà les entreprises :
- Le rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi de février 2006,
- Le rapport du CESE sur la compétitivité de l’économie française d’octobre 2011,
- Le rapport de la Cour des comptes sur le financement de l’économie de juillet 2012,

le gouvernement a préféré s’en remettre au rapport d’un grand patron. Le dispositif Ayrault est fondé sur la logique contestable et contestée de la baisse du coût du travail. La « première mesure massive, et sans précédent » consiste en un « allégement de 20 milliards d’euros du coût du travail ». Ce nouveau cadeau s’ajouterait aux 172 milliards d’aides dont bénéficient déjà les entreprises. Contrairement à ce que demande la CGT, leur efficacité en terme d’emplois et d’investissement productif n’a toujours pas été examinée sérieusement.

La CGT conteste fortement les volets essentiels de ce dispositif :


- Les ménages seront doublement pénalisés : leur pouvoir d’achat diminuera à cause de la hausse de la TVA (à raison de 7 milliards d’euros) et de la fiscalité écologique (3 milliards d’euros).


- La baisse des dépenses publiques se traduira par la dégradation de la qualité des services publics et par de nouvelles pressions sur les agents de l’État, des collectivités et de la Sécurité sociale. Cette mesure risque donc de peser sur le potentiel de la croissance économique et sur l’emploi, sur le pouvoir d’achat et la réponse aux besoins sociaux.


- Toutes les entreprises dans tous les secteurs, indépendamment de leur taille et de leur situation financière bénéficieront des nouvelles aides, y compris celles qui engrangent des profits ou distribuent un haut niveau de dividendes à leurs actionnaires.

 

Nombre d’entreprises pourront ainsi cumuler les exonérations de cotisations sociales actuelles à ce nouveau crédit d’impôt. Les entreprises qui paient leurs salariés entre le Smic et 1,6 Smic gagneront de l’argent alors qu’elles ont déjà très largement bénéficiaires d’exonérations de cotisations sociales.

 

Contre ces décisions libérales,  pour l'abrogation du jour de carence, le dégel et l'augmentation du point d'indice, la titularisation des précaires, le développement de l'emploi public, l'abrogation de la loi de réforme des collectivités territoriales, la CGT 59 appelle les agents du Conseil Général du Nord* à participer à la journée de grève européenne  et aux actions régionales :

 

Rassemblement à 10 H 15 devant Lille Grand Palais

à l'occasion du  du World Forum

puis manifestation régionale

 

 

Lire le tract d'appel à la grève

Lire la suite